Affaire Paul Chouta: Calixthe Béyala indique la voie à suivre pour sa libération

0
80

Après être apparu à RFI dans l’émission de Claudi Sari, Calixthe Béyala a de nouveau parlé sur sa page Facebook de l’affaire Paul Chouta le 5 avril. Selon l’écrivain franco-camerounais, il ne sert à rien de faire pression sur la justice camerounaise pour libérer Paul Chouta.

«Qui a fait croire à certains qu’on pouvait faire pression sur la justice camerounaise? Sont-ils camerounais, ceux qui croient cela? En ce qui me concerne, cependant, je regarde. Quand elle dit que je me trompe, je ne bronche pas. Quand elle dit que j’ai raison, je ne bronche pas.
Pourtant, ils fouillent les réseaux sociaux pour dire que la justice camerounaise est ordonnée », écrit Calixthe Béyala.

Et pour continuer, l’écrivain, même si elle n’a pas mentionné le journaliste Paul Chouta par son nom dans ses écrits, invite les Camerounais et autres militants sur Internet à se retenir et à demander pardon aux autorités judiciaires camerounaises.

«Alors vas-y et presse pour libérer ton frère! Vous avez dit avoir vu la France, les organisations internationales, qu’est-ce qui a changé? Continuez à menacer au lieu de vous retenir et de vous excuser! Continuez à insulter cette justice et vous verrez ce qu’elle vous réserve! Il est trop facile de me persécuter pour avoir simplement demandé justice face à la persécution. C’est mon seul moyen d’action. Et contrairement à vous, je n’ai vu personne en France ni ailleurs. J’ai confiance dans le système judiciaire camerounais et j’ai confié mon dossier à un seul avocat camerounais », écrit-elle.

ref: camerounweb

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]