Arrestation de Serge Alain Ottou : Voici comment le plan de Atanga Nji a échoué

0

La manœuvre du ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji, visant à enfermer le journaliste Serge Alain Ottou, est inefficace. Selon des sources proches d’Equinoxe, les autorités de Douala n’ont pas suivi les instructions du ministre qui a ordonné l’ouverture d’une enquête sur le journaliste et membre du bureau du MRC Lebon DATCHOUA. Selon Equinoxe, le pouvoir décentralisé du pays côtier n’a pas réservé une suite favorable au plan d’Atanga Nji.

« Il ne faut pas attendre longtemps pour lire la correspondance du ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji, qui instruit le gouverneur de la région côtière de mener une opération d’arrestation du journaliste. Rien ne fonctionne. Rien ne bougera du côté de Douala. Ici, les autorités semblent sceptiques face à une telle manœuvre », rapporte Equinoxe Tv.

Cependant, Atanga Nji n’abandonne pas. Il a alors mis en relation les services du Conseil national de la communication qui, par ruse, ont tenté d’embarrasser les responsables de la chaîne. En effet, selon les informations, Atanga Nji compte sur la convocation du CNC pour ne pas arrêter Serge Alain Ottou à Douala afin d’attirer le journaliste et directeur d’Equinoxe à Yaoundé, où il dispose d’un large champ d’action.

« Une voie a été rapidement trouvée. Le lundi 14 novembre 2022, le Conseil National de la Communication entre dans la danse et invite le Directeur Général du Groupe Equinoxe et Serge Alain Ottou au siège de la télévision. Curieusement, les deux hommes sont attendus devant le CNC de Yaoundé à 11 heures le même lundi. La formule est alors toute trouvée pour mettre la main sur la journaliste », rapporte Equinoxe Tv, qui s’interroge sur les véritables causes de l’acharnement dont elle est depuis longtemps victime au Cameroun.

Rf: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire