Joshua Osih est-il déjà le leader du SDF post-Fru Ndi au Cameroun ?

0

Joshua Osih : une répétition générale pour la présidence du SDF ?

Le 3 juin dernier, Joshua Osih, membre du Social Democratic Front (SDF), a répondu aux questions des journalistes après la tenue du comité exécutif national (NEC). Alors que sa formation politique est plongée dans un tourbillon médiatique et juridique depuis plusieurs mois, certains se demandent si cette réunion était une répétition générale pour le Congrès et si Joshua Osih pourrait rejoindre la présidence du SDF.

Malgré cette situation difficile, Joshua Osih a voulu faire preuve de sérénité devant les journalistes. Il est vrai que le SDF traverse une période compliquée, avec notamment la démission de certains de ses membres et les accusations de détournement de fonds qui pèsent sur certains dirigeants.

Le SDF en difficulté

Le Social Democratic Front est un parti politique camerounais créé en 1990. Il est considéré comme le principal parti d’opposition au régime en place. Cependant, depuis plusieurs mois, le SDF est en proie à des difficultés internes. Certains membres ont démissionné, reprochant à la direction du parti de ne pas être assez ferme face au pouvoir en place.

De plus, le SDF est accusé de détournement de fonds. Des enquêtes ont été ouvertes et certains dirigeants ont été arrêtés. Dans ce contexte, la réunion du comité exécutif national (NEC) était très attendue. Joshua Osih, qui est considéré comme un possible successeur de John Fru Ndi à la tête du parti, a donc été interrogé sur ses intentions.

En conclusion, le SDF traverse une période difficile et la réunion du comité exécutif national (NEC) était très attendue. Joshua Osih, membre du parti et possible successeur de John Fru Ndi, a répondu aux questions des journalistes avec sérénité. Cependant, l’avenir du SDF reste incertain dans un contexte politique tendu au Cameroun.

Mots clés : Joshua Osih, Social Democratic Front, Cameroun, politique, opposition, John Fru Ndi.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire