Bafut : Un gendarme tué en pleine délire sexuel par les Séparateurs

0

• Les sécessionnistes ont attaqué la brigade Bafut qui a eu lieu le dimanche 26 septembre 2021

• Deux gendarmes ont été tués

• Un gendarme a été tué lors d’un rapport sexuel avec une jeune femme

C’est ce qui ressort des nouvelles révélations faites par le lanceur d’alerte camerounais N’zui Manto après l’attaque surprise des ambazonniens contre la brigade Bafut le dimanche 26 septembre 2021.

Selon N’zui Manto, le solde revient désormais à 2 gendarmes qui ont été tués dans la fusillade. Il souligne que le plus incroyable dans l’histoire est la découverte d’une fille, complètement nue, dans l’une des chambres de la brigade. Il précise que ce dernier était en train d’avoir un rapport sexuel avec l’un des gendarmes décédé dans l’attaque.

La jeune femme a été arrêtée, interrogée puis relâchée par des combattants sécessionnistes. En larmes, elle a avoué les faits dans une vidéo diffusée par les sécessionnistes.

Il est rappelé celui du dimanche 26 septembre 2021 à la brigade de gendarmerie Agyati à Bafut, dans la région du Nord-Ouest.

Selon les informations recueillies par la rédaction de CameroonWeb, les assaillants ont tué un gendarme avant d’emporter tout le matériel de guerre sur leur chemin.

Dans une vidéo publiée à ce sujet sur les réseaux sociaux, les Séparateurs ont montré leur butin de guerre, dont deux fusils AK47, des vêtements militaires, des vêtements de sport et d’autres équipements.

#Bafut #gendarme #tué #pleine #délire #sexuel #par #les #Séparateurs

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: