Bamenda : Un drapeau ambazonien flotte au cœur de la ville (vidéo)

0

• Des ambassadeurs manifestent des violences à Bamenda

• Un drapeau ambazonien flotte dans la ville

• Les Ambazoniens répondent à Samuel Eto’o

A quelques semaines du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN Total 2021) au Cameroun, les groupes séparatistes armés font de plus en plus parler d’eux. Lundi prochain, le 6 décembre 2021, une grande banderole aux couleurs de l’État autoproclamé d’Ambazonie flottera à Bamenda, plus précisément à Finance Junction. Des jeunes en tenue d’écolier se joignent à la montée de la banderole sous le regard amusé des passants qui ne cachent pas leur joie. Ces images, qui circulent sur les réseaux sociaux depuis plusieurs heures, sont la preuve que l’armée camerounaise n’a pas eu le contrôle total des zones anglophones du Cameroun belliqueux depuis 2017.

La CAN et Samuel Eto’o

Les Ambozoniens n’ont pas pu apprécier la vidéo que Samuel Eto’o a réalisée le week-end dernier lors de son déplacement au Limbé. L’ancien international camerounais a déclaré dans la vidéo qu’il se trouvait dans la région du Sud-Ouest avant d’ajouter que le Cameroun est un beau pays. Les Ambazoniens considèrent ces propos du candidat à la présidentielle de la Fecafoot comme une provocation. Selon l’activiste ambazonien Mark Bareta, Samuel Eto’o n’a jamais dénoncé les atrocités en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. Son départ vise simplement à rassurer le public sur le fait que le Cameroun est suffisamment en sécurité pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021).

« Dans une vidéo, Samuel Eto’o a déclaré qu’il était dans le ‘Sud-Ouest’, marchant sans garde du corps et mangeant du soja. Cet homme qui n’a jamais condamné ni sympathisé avec les souffrances de notre peuple, fait tout ce qu’il peut pour vendre la CAN 2021. La même vidéo l’a fait se sentir embarrassé parce qu’il y avait des gardes du corps là-bas. Honte à toi Samuel Eto’o », a-t-il posté sur son compte Twitter.
Les Ambazoniens n’ont pas l’intention d’en rester là. Mark Bareta a proféré des menaces contre Samuel Eto’o après cette publication.

« Samuel Etoo qui ne s’intéresse qu’au pouvoir. Il veut montrer au monde que tout va bien pour la CAN. Comme le Cameroun, c’est un salaud trompeur. Retirez votre CAN d’Ambazonie. Vous voulez faire taire le sang que votre pays a versé. Tu devrais avoir honte. Nous allons nous préparer pour votre genre », a-t-il écrit.

L’artiste camerounais Richard Bona a également dénoncé le départ de Samuel Eto’o. « Juste pour les innocents qui tombent là, ayez un peu d’attention. Non, tout ne va pas bien là-bas. Et vous le savez. Si vous dites que tout est normal là-bas, pourquoi n’irez-vous pas vous promener à Bamenda ? Faites-le, nous verrons. Tu es malade. Prenez soin de vous », a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

#Bamenda #drapeau #ambazonien #flotte #cœur #ville #vidéo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: