Cinq questions pour comprendre la problématique des femmes sénatoriales au Cameroun

0

OUI DÉCRYPTAGE – Sous un autre ciel, c’est un vote qui passerait presque inaperçu : le processus d’élection des sénateurs, élus au suffrage indirect, suscite rarement les passions. Mais Le Cameroun se perd en conjectures sur les modalités de la succession de Paul Biya, âgé de 89 ans, tous les signes sont susceptibles d’être interprétés.

Lire

Marcel Niat Njifendi sera-t-il reconduit à la tête de la chambre haute, lui qui est censé être le dauphin constitutionnel de Paul Biya, mais dont la santé se dégrade ? Sur lequel personnalités le président, qui peut nommer 30 des 100 sénateurs comme bon lui semble, fera-t-il son choix ? Et que dira ce choix post-Biya, ce grand tabou dont personne n’ose parler en public mais auquel tout le monde pense, y compris les proches du chef de l’Etat ? Jeune Afrique résume les enjeux d’une humeur plus politique que celle-ci pas ici s’avance.

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire