Complicité de régime : Nathalie Koah visée par le BAS à Paris

0

La jeune femme d’affaires camerounaise Nathalie Koah est dans le collimateur de la Brigade Anti-Sardinards (BAS). Le mouvement de la diaspora camerounaise s’oppose au rendez-vous littéraire que l’ex-petite amie de Samuel Eto’o a prévu le 27 novembre à Paris. L’auteur du livre « Renaître » est critiquée pour son silence face aux crimes commis dans les régions anglophones du Cameroun depuis près de 5 ans.

Les Birgade-Anti-Sardinards qualifient Nathalie Koah de « complice » du régime de Yaoundé. « Ces petites têtes complices sont tous ces blogueurs, influenceurs, Tik tokeur, Comédiens, Musiciens, Chanteurs, Ecrivains etc. qui vivent leur vie sereinement et profitent du régime actuel quand ceux de leurs frères, leurs fans sont menacés et en danger chaque jour et que d’autres Camerounais croupissent dans la galère », peut-on lire dans un communiqué de l’organisation.

CameroonWeb vous propose le communiqué de presse complet de BAS

BOYCOTT DU MEET AND GREET DE NATHALIE KOAH : Comment peut-on RENAÎTRE à Paris quand le sang coule et que des gens meurent dans son pays sans avoir un jour de compassion ? RENAÎTRE, un très beau mot.

Nous voudrions ces enfants tués aujourd’hui à Ekondo Titi à RENAISS.
Nous voudrions que les enfants qui ont été assassinés à Kumba l’année dernière à RENAISS
Nous voudrions que les filles assassinées à Buea et Bamenda ces derniers mois SOIENT RENOUVELÉES.

Mais il leur est impossible de RENAÎTRE quand il s’agit d’une dictature d’un côté et de ses petits sbires de l’autre.
Ces petites têtes complices sont tous ces blogueurs, influenceurs, Tik tokeur, comédiens, musiciens, chanteurs, écrivains etc. qui vivent sereinement leur vie en profitant du régime actuel quand ceux de leurs frères, leurs fans sont menacés et en danger chaque jour et que d’autres camerounais croupissent à la galère.

Pire, ces gens sont payés pour distraire les jeunes, les endormir, les tenir à l’écart des vrais problèmes du pays et aussi les tordre et les corrompre. C’est le cas de l’auteur de ce livre, qui n’apporte rien à la jeunesse, qui profite du régime, qui vit une vie de rêve avec l’argent qui vient des caisses de l’Etat.

On se souvient d’un avion privé qui avait été affrété pour la transporter depuis la Guinée équatoriale, où elle s’était retrouvée coincée et bloquée l’année dernière, et pour la ramener au Cameroun. Alors qu’elle abuse du régime, voyage en première classe, séjourne dans les meilleurs hôtels, achète dans les grands magasins, la visibilité devient de plus en plus difficile dans le pays, le contribuable camerounais souffre, des anglophones meurent chaque jour et elle n’a jamais dit un mot.

Elle n’a jamais pris de mesures pour dénoncer cette guerre ou soutenir les déplacés. Elle ne fait rien pour aider les camerounais ou encourager ses patrons à améliorer leurs conditions de vie. Alors que nous pleurons encore nos morts à Buea, Bamenda, Ekondo Titi, elle organise aujourd’hui une rencontre festive avec ses amis du régime, toujours avec l’argent de nos fonds.
L’argent des contribuables sert à l’enrichir pendant que les gens continuent à perdre du poids et qu’elle en profite au maximum.

Madame Nathalie, vous êtes priés d’organiser cet événement à Bamenda ou Buea en hommage aux jeunes filles récemment décédées qui pourraient être vos filles. Ou organisez-le à Douala ou Yaoundé avec vos amis Ministres, directeurs généraux, footballeurs, artistes etc mais pas ici à Paris.
Si vous faites cela, vous recevrez une visite de représailles de BAS et nous ne serons pas responsables des dommages qui y sont causés.
Tu n’auras que tes yeux pour pleurer
Autant que je sache… Bonjour !
Un sage en vaut deux, une femme avertie en vaut quatre
Signé par la Brigade Anti SARDINARD

#Complicité #régime #Nathalie #Koah #visée #par #BAS #Paris

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: