Coup d'Etat à Yaoundé: Biya annule une mission du Colonel Bamkoui pour urgence
Home Actualité Cameroun Coup d’Etat à Yaoundé: Biya annule une mission du Colonel Bamkoui pour urgence
Actualité Cameroun

Coup d’Etat à Yaoundé: Biya annule une mission du Colonel Bamkoui pour urgence

Alors qu’il était en mission à l’Etranger, le colonel Emile Bamkoui, patron de la Sécurité militaire (SEMIL), reçoit l’ordre de rentrer immédiatement.

De retour, le patron de l’un des services de renseignement camerounais apprend qu’il doit enquêter davantage sur des allégations du sergent Ewome Eko John qui affirme dans une vidéo qu’il a été approché par des hauts gradés du BIR pour faire un coup d’Etat à Paul Biya.

Pour le moment, l’on ne sait pas si les hommes du colonel Bamkoui ont pu vérifier si ces informations données par le sergent Ewome sont vérifiées ou pas.

L’on sait toutefois qu’il a été interrogé et conduit plus tard dans une cellule à la prison de Kondengui à Yaoundé.

« Quelques jours après, EWOME EKO JOHN a été arrêté. Il est actuellement en détention au secrétariat d’Etat à la Défense (SED). Officiellement pour « exploitation ». D’ailleurs, le colonel Bamkoui, commandant de la sécurité militaire (SEMIL) en voyage à l’étranger a rapidement regagné Yaoundé.
Plusieurs services de sécurité sont également en train d’investiguer », écrit le lanceur d’alertes Boris Bertolt qui fait également savoir que Paul Biya était au courant depuis de ce projet de coup.

« … en réalité Paul Biya est parfaitement au courant des déclarations de EWOME EKO JOHN. C’est lui-même qui en 2022 avait demandé à l’ancien Directeur Générale de la Recherche Extérieure, Maxime Eko Eko d’enquêter sur des informations qu’il avait obtenu d’un coup d’Etat en préparation impliquant ses proches collaborateurs parmi lesquels le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh associé à des éléments du BIR. Maxime EKO EKO qui avait enquêté pendant quatre mois a déposé son rapport en fin janvier 2023. Quelques jours après, il était arrêté sous « hautes instructions » de Ferdinand Ngoh Ngoh ».

#Coup #dEtat #Yaoundé #Biya #annule #une #mission #Colonel #Bamkoui #pour #urgence

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Cameroun : là où vous avez le plus de chance de tomber nez à nez avec un lion

Explorez la splendeur du parc national de Waza au Cameroun. Plongez au...

Résistance aux antibiotiques : menace pour les enfants africains

Un enfant recevant un vaccin oral Les enfants en Afrique subsaharienne sont...

Amadou Fall : « Le succès du BAL est une source d’inspiration » [Interview¨]

La progression de la Basketball Africa League (BAL) peut être qualifiée de...

Maroua : le préfet fait arrêter 27 enfants, les raisons

À Maroua, chef-lieu du département du Diamaré, 27 enfants ont été arrêtés...

[quads id=1]