Eoudi : Photos de l’anniversaire de Chantal Biya

0

• Chantal Biya a fêté son anniversaire à Etooudi

• Une fête a été organisée dans l’intimité familiale

• Images de la fête

Le Palais Etooudi a célébré le 51e anniversaire de la Première Dame du Cameroun ce samedi 4 décembre 2021.

A l’occasion de cette célébration, Chantal Biya a réuni autour d’elle une petite partie de la famille présidentielle. A ses côtés on a vu la présence de son mari Paul Biya, Franck Biya, l’un de ses jumeaux et ses petits-enfants. Certaines personnalités de premier plan proches du couple présidentiel ont également été invitées à cette soirée.

Contrairement aux célébrations précédentes, Brenda et Junior Biya ont marqué l’événement par leur absence. Et comme si elle voulait se démarquer de cette fête, Brenda a posté des photos d’elle dans les rues de Genève.

La rédaction de CameroonWeb vous propose ci-dessous quelques photos de la célébration

Chantal_Biya_Anniversary« />

Chantal_Biya_Anniversary« />

Chantal_Biya_Anniversary« />

Chantal_Biya_Anniversary« />

Chantal_Biya_Anniversary« />

Chantal_Biya_Anniversary« />

Chantal_Biya_Anniversary« />

Chantal_Biya_Anniversary« />

Chantal_Biya_Anniversary« />

ETOUDI : VOICI LE SUPER CV DE CHANTAL BIYA

A l’occasion des célébrations de l’anniversaire de la Première Dame du Cameroun, Chantal Biya, la militante « Astrid La SkandaleuZ » a préparé son CV dans le domaine des œuvres caritatives.

La rédaction de CameroonWeb vous propose le CV complet ci-dessous

1. Récompenses

– Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO pour l’éducation et l’inclusion sociale.

– Ambassadeur spécial de l’ONUSIDA.

– Commandeur de l’Ordre National de la Bravoure.

– Classe spéciale de la Grand-Croix de l’Ordre « PRO MERITO MELITENSI » de l’Ordre Souverain de Malte.

– Médaille d’Argent Marie CURIE décernée par l’UNESCO le 23 février 2006 en hommage à son engagement et son dévouement dans la lutte contre le VIH/SIDA. La médaille dédiée à Marie CURIE a la particularité d’être la première publiée en l’honneur d’une femme qui fut aussi la première femme à recevoir le prix Nobel.

– Dame de cœur, lauréate de la 15ème édition du prix « Le Meilleur du Monde » en janvier 2002 à Paris, en reconnaissance de son action humanitaire.

– Premier Président du Grand Prix de l’Amitié France-Afrique, en mai 1998, qui a permis à Mme Chantal BIYA de promouvoir le Cameroun et son action humanitaire à l’international.

Quelques éléments biographiques sur Madame Chantal BIYA, Première Dame du Cameroun.

La Première Dame du Cameroun a plusieurs activités.

– Elle s’engage à répondre avec enthousiasme et dynamisme à la pandémie du SIDA, aux décès maternels et néonatals, aux enfants malades ou en détresse, aux sinistrés et à l’éducation des enfants au Cameroun.

A. Président Fondateur de la FONDATION CHANTAL BIYA.

ONG fondée en 1994, reconnue d’utilité publique et dotée du statut consultatif auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC), est impliquée dans de nombreuses activités dans les domaines suivants :

1) Secteur de la santé

– Un centre de recherche et d’application pour la chirurgie endoscopique et la reproduction humaine à Yaoundé, qui compte 26 lits et travaille principalement dans les domaines de la chirurgie endoscopique, de la procréation médicalement assistée et des activités de formation.

– Un centre médical à Meyomessala au sud du Cameroun d’une capacité de 25 lits. En moyenne 2 500 consultations, 25 000 doses de vaccins sont administrées annuellement. Des équipes médicales mobiles sillonnent les villages, les zones reculées ou isolées pour rapprocher les soins de santé primaires ou d’urgence des populations nécessiteuses (stratégie avancée).

– Un centre mère-enfant à Yaoundé, qui fait partie du réseau mère-enfant de la Francophonie, a une capacité de 258 lits, où 40 000 enfants et 33 000 femmes sont consultés annuellement, et 34 000 femmes et enfants sont vaccinés chaque année. Elle dispose d’une unité de formation et de recherche universitaire. C’est aussi un centre pilote d’oncologie pédiatrique pour le traitement des cancers de l’enfant. À ce jour, plus de 200 enfants y ont été traités avec succès avec un taux de rémission de plus de 90 %.

– Un Children First Center à Yaoundé, un orphelinat de 30 lits pour enfants et 10 lits pour adultes. Elle propose des soins aux enfants abandonnés et orphelins, une assistance aux familles dans le besoin, une assistance sanitaire, une assistance éducative, une réinsertion sociale et l’offre de diverses spécialités pédiatriques.

2) Lutte contre le sida

Mme Chantal BIYA joue un rôle de premier plan dans la mobilisation nationale et internationale dans la lutte contre l’infection par le VIH/SIDA.

nationale

Le Centre Mère-Enfant de la Fondation est le premier projet pilote au Cameroun de prévention de la transmission mère-enfant du VIH (PTME). En quatre ans, près de 12 000 femmes enceintes ont été reçues au centre de PTME de la Fondation CHANTAL BIYA, sur un total de près de 100 000 femmes enceintes pour l’ensemble du Cameroun. Président Fondateur de l’Association Cercle des Amis du Cameroun (CERAC), au sein de laquelle les Conjoints de hauts fonctionnaires et membres du corps diplomatique accrédités au Cameroun, œuvrant dans le secteur humanitaire (dons aux personnes handicapées ou nécessiteuses, animation de lutte contre le VIH/SIDA prévention en milieu scolaire et en milieu rural, aides diverses aux femmes rurales, aide aux enfants défavorisés pour un accès efficace à l’éducation et aux soins…)

A l’échelle internationale

Organisation du Sommet des Premières Dames en marge du Sommet France-Afrique qui a abouti à la Déclaration de Yaoundé sur le VIH/SIDA (18 janvier 2001) avec le soutien de l’OMS, de l’UNICEF, du PNUD, de l’ONUSIDA et d’autres partenaires internationaux Organisation d’un comité de suivi de la Déclaration de Yaoundé, qui recommandera la création d’une organisation non gouvernementale panafricaine de lutte contre le sida et la souffrance Organisation de la première Conférence des synergies africaines contre le sida et la souffrance (14-16 novembre 2002) avec le participation de plusieurs Premières Dames Africaines et d’éminents scientifiques tels que les Professeurs Luc MONTAGNIER, Robert GALLO et Victorio COLLIZI. Madame Chantal BIYA est la présidente fondatrice de l’Association Synergies Africaines, qui compte actuellement 18 Premières Dames Africaines. 382 formateurs et prestataires ont été formés à la PTME ; 55 sites de PTME renforcés. Plus de 25 000 tests proposés pour le diagnostic rapide du SIDA dans les pays bénéficiant d’une formation PTME.

3) Promotion de la recherche

Madame Chantal BIYA est marraine du Centre International de Référence Chantal BIYA (CIRCB) pour la prévention et la prise en charge du VIH/SIDA, inauguré le 23 février 2006 à Yaoundé avec le partenariat de la Fondation Mondiale pour la Recherche et la Prévention du Sida du Professeur Luc MONTAGNIER, de l’UNESCO et des gouvernements camerounais et italien.

4) Espace éducation

– Création d’écoles primaires, construites avec l’aide d’un partenaire français, l’EDICEF (Editions Classiques Françaises), soit une école par an dans différentes provinces depuis 2000. A ce jour, dix (10) écoles ont été construites et remises à l’Etat du Cameroun :

– construction d’une école primaire à part entière à Dimako (département du Haut-Nyong) ; construction d’une véritable école primaire à Nanga-Eboko (Département de la Haute-Sanaga) ; construction d’une école primaire complète à Bangangté (département du Ndé) ; construction d’une école primaire à part entière à Maroua (département du Diamaré) ; construction d’une véritable école primaire à Memiam (département de Nyong-et-So’o) ; construction d’une école primaire à part entière à Yabassi (département de Nkam) ;
– construction d’une école primaire à part entière à Limbé (département de Fako) construction d’une école primaire à part entière à Garoua (département de Benoué) ; construction d’une école primaire à part entière à Ngaoundéré (département de la Vina) construction d’une école primaire à Bamenda (département du Mezam).

– Dons de fournitures scolaires et de matériel informatique.

– Soutenir la formation et le recyclage des enseignants. Ces unités scolaires deviendront bientôt des centres d’information et de sensibilisation à la lutte contre le SIDA.

– Madame Chantal BIYA est la fondatrice de l’école maternelle et primaire « Les Coccinelles du Palais de l’Unité », dont elle suit personnellement les activités au quotidien.

Il envisage de construire plusieurs autres écoles et de les céder à l’État.

Joyeux anniversaire, la mère nationale qui m’a servi du poulet au restaurant numéro 3 (ou 2, je crois) à Marseille quand j’étais enfant, accompagnée de ma mère. Et dont je suis un témoin privilégié de la belle âme. Longue vie à vous, Mme Chan. Après vous c’est le virage suivi d’un champ de cactus.

#Eoudi #Photos #lanniversaire #Chantal #Biya

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: