Home Actualité Cameroun Evacuation sanitaire : Paul Biya ferme le robinet
Actualité Cameroun

Evacuation sanitaire : Paul Biya ferme le robinet

L’information est donnée par le ministre de la santé Manadoua Malachie. Le Cameroun a drastiquement réduit le nombre d’évacuations sanitaires hors du pays en 2023. Seuls 81 personne ont eu l’accord du Conseil National de Santé pour se soigner à l’extérieur. Le ministre explique ce chiffre plutôt encourageant par l’amélioration du plateau technique dans les formations sanitaires du pays.

« Entre 2018 et 2023, les chiffres des évacuations sanitaires à l’étranger par le biais du Conseil National de Santé ont baissé significativement allant de 78% des demandes accordées en 2018, à 58% en 2022 et à 42% seulement en 2023, soit 81 personnes seulement ont été évacuées à l’étranger, contre 281 personnes qui ont été évacuées à l’intérieur du territoire national en 2023 », a expliqué le ministre.

Le gouvernement encourage les compatriotes à se faire soigner dans les hôpitaux du pays qui ont du personnel qualifié et du matériel adéquat.
Certains barons du régime cependant continuent par bénéficier des évacuations sanitaires. C’est le cas du président du sénat qui passe plus de temps sur son lit d’hôpital en France qu’au sénat.

Risque d’assassinat

Sismondi Barlev Bidjocka fait de troublantes révélations sur Paul Biya et les ministres de son gouvernement. Rapportant les propos d’un ancien secrétaire général de la présidence du Cameroun, le journaliste explique pourquoi les autorités camerounaises ne fréquentent pas les hôpitaux de leur pays. Contrairement aux idées reçues selon lesquelles, les ministres et Paul Biya doutent des compétences de leurs compatriotes, il faut trouver la véritable motivation de ces hommes politiques ailleurs. Les dirigeants du Cameroun craignent des actes de vengeance de la part de personnel médical.

« Un ancien secrétaire général de la présidence m’a confié qu’il ne s’agit pas méfiance ou de manque de confiance des infrastructures mais de la mentalité des Camerounais. – Imagine fiston qu’une personnalité comme le président de la République tombe dans les mains d’un médecin qui ne le porte pas à cœur ou simplement qui est de mauvaise humeur’ », nous apprend l’éditorial de ce jour.

Les autorités camerounaises craignent donc de se retrouver entre les mains des professionnels de santé qui leur reprocheraient des fautes de gestion et seraient tentés de se venger sur eux. C’est ainsi que la quasi-totalité des ministres de Paul Biya se font soigner à l’hôpital américain de Paris. C’est là que l’ancien roi des Bamoun a rendu l’âme il y a quelques semaines. Le président de la République a défaut de dépêcher des médecins occidentaux à son chevet se fait régulièrement soigner en Suisse. Lors de son dernier cours séjour privé qui a duré près d’un mois, Paul Biya aurait été soumis à une batterie d’examens médicaux.

#Evacuation #sanitaire #Paul #Biya #ferme #robinet

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Sports : Maurice Kamto lance enfin sa manœuvre pour sauver le pays

Maurice Kamto a publié un texte qu’il intitule « Déclaration sur la...

Centrafrique : les carrières de sable emploient d’anciens rebelles

En Centrafrique, le sable est considéré comme un outil de réinsertion des...

Cameroun : là où vous avez le plus de chance de tomber nez à nez avec un lion

Explorez la splendeur du parc national de Waza au Cameroun. Plongez au...

Résistance aux antibiotiques : menace pour les enfants africains

Un enfant recevant un vaccin oral Les enfants en Afrique subsaharienne sont...

[quads id=1]