Humiliation de Biya dans Jeune Afrique : Voici comment un député camerounais allume Macron

1
672

Journaliste, membre du Rassemblement populaire démocratique
Le Camerounais (RDPC), l’honorable Peter William Mandio, est très en colère contre l’ingérence française au Cameroun. L’actuel président des parlementaires camerounais des énergies renouvelables répond au président français Emmanuel Macron. Lisez l’intégralité de son article sur la réponse de l’Agence africaine d’information numérique (ADIA).

Dans une interview qu’il a donnée aux journalistes Benjamin Roger et MARWANE BEN YAHMED de Jeune Afrique le 16 novembre dans son bureau de l’Elysée, le président Emmanuel MACRON s’est scindé dans des secrets déchirants dans une position protectrice. Un cocktail fait d’erreurs sur le menu. Interrogé sur l’issue du conflit dans le monde anglophone et sur le traitement de l’opposant Maurice KAMTO, le président MACRON, qui incarne le seigneur de la nouvelle Françafrique, explique sans rire que «le président BIYA n’est pas en visite officielle en France depuis longtemps Nous avions eu des contacts par téléphone, mais je lui avais demandé des gestes de confiance avant son arrivée à Lyon en octobre 2019.

Il l’avait fait il y a un an avec un certain nombre de sorties. La situation est à nouveau tendue, et je demande au président BIYA de faire des gestes d’ouverture. Lui aussi doit se préparer au renouveau et pacifier son pays, d’autant plus qu’il a un autre défi beaucoup plus grand: celui de l’avancée de Boko Haram … « 

Il poursuit sa position dans une provocation inquiétante, affirmant que la France n’a pas vocation à protéger les militants qui cherchent à déstabiliser un pays. Il fait l’éloge des modèles éthiopiens de gouvernement avec ABIY AHMED, du Rwanda avec KAGAME et de l’Ivoirien avec ALASSANE OUATARA dont au passage il salue la réélection. Car ce dernier (ALASSANE OUATARA), le «nouveau Messie de Côte-d’Ivoire», aurait agi pour sa réélection par devoir envers son peuple. Connerie.

Sur un ton paternaliste, il charge l’Union africaine de trouver des solutions pour un renouvellement rapide de la classe dirigeante africaine et d’œuvrer pour un changement démocratique. Petits détails historiques: Chirac a perdu l’élection présidentielle au profit de Mitterrand, qu’il croyait très vieux. Et plus tard, Jospin a été battu par Chirac, qu’il croyait vieux et épuisé. Leçon de vie. Continuons.
En savoir plus sur ce texte sourceVous devez indiquer le texte source pour obtenir des informations supplémentaires
Envoyer des commentaires
Panneaux latéraux

A la lecture de cet échange publié par le panafricain Jeune Afrique, je me suis senti à la fois outré et humilié. De quel droit ? De quelle légitimité ? De quelle compétence le Président Emmanuel MACRON se permet-il de parler du Président Paul BIYA avec condescendance et désinvolture? L’homme que le peuple souverain Camerounais a plébiscité le 07 octobre 2018 avec 72% de suffrages exprimés en sa faveur pour un mandat de 7 ans ne mérite pas pareille outrance venant de quelqu’un qui prend plaisir à héberger tous les casseurs des Ambassades Africaines et qui paradoxalement a maté avec délectation les mouvements des gilets jaunes en France. De mémoire, le Président Paul BIYA n’a jamais eu recours aux assassinats pour accéder au pouvoir tel que l’on l’a vécu en Côte-d’Ivoire encore moins à la persécution des opposants pour s’y maintenir. Il est constant que tous les opposants Camerounais y compris les plus virulents vivent au Cameroun et participent joyeusement aux débats publics et aux élections.

C’est bien sous l’ère BIYA qu’on a noté le retour en masse de tous les exilés politiques. Contrairement aux châtiments les plus cruels qui sont réservés aux séparatistes en Ethiopie, ou aux opposants au Rwanda, l’on découvre parfois avec grand étonnement que les criminels arrêtés en zone anglophone reçoivent un traitement digne et sont présentés devant des tribunaux compétents pour répondre de leurs forfaits. Il serait donc politiquement et intellectuellement malhonnête et inacceptable de la part du Président Français, de prendre l’Ethiopie, le Rwanda et la Côte-d’Ivoire en modèle de démocratie et de respect des droits de l’homme en Afrique.

Par contre, nous avons encore à l’esprit les horribles événements de la politique expansionniste meurtrière de la France dans certains pays Africains ; notamment en Lybie, au Mali, en Centrafrique, etc…

Le Président Paul BIYA, en sage Africain, respectueux des conventions internationales et de la souveraineté des peuples ne s’immisce jamais dans les affaires internes des pays frères et amis. Dans la même veine, les représentations diplomatiques et consulaires installées sur notre territoire ont toujours bénéficié de la totale protection de nos forces de sécurité et de défense et d’une oreille diplomatique attentive de Yaoundé.

En tant que député de la nation, je dénonce et condamne cette énième ingérence du Président Emmanuel MACRON dans les affaires de notre pays. Le Cameroun est un Etat libre et indépendant depuis 1960. Notre souveraineté est non négociable. L’époque des élites vassales et autres satrapes qui prenaient leurs instructions au Quai D’Orsay ou à l’Elysée est révolue. Les dirigeants Africains et leurs peuples méritent respect et considération.
J’ai dit.

Hon. MANDIO Peter William
Député RDPC du Mbam et Inoubou

REF: lescoopsdafrique.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

1 COMMENT

  1. C’est lui qui s’est déclaré meilleur élève..
    C’est encore lui qui nous a dit qu’il allait rendre compte de son travail à son patron en France..
    Les gens ont crié fatigué pendant 9 mois pour qu’il libère ces opposants politiques qui sont avant tout ses concitoyens, ses compatriotes…Niet,niet, … Mais Macron qui ne voulait pas mêler son image à celle d’un dictateur comme le fit en son temps Sarkozy avec Kadhafi avec le tollé que ça a fait en France, lui demande au téléphone de libérer les opposants et hop, il le fait le même jour. Vous voulez que nous on pense quoi de lui honorable ??? Ce sont des faits. Maintenant dit nous qui est le seigneur de la France Afrique ??? Et les 71%, on attend toujours les preuves parceque ça se fabrique et on a bien vu devant le conseil constitutionnel que c’était faux. Faux depuis le début avec les faux observateurs. Vous gérez un pays pendant 38ans personnes ne boude, on vous laisse le temps et le champ libre…. après lorsqu’on vous dit que le résultat n’est pas bon, vous nous dites… Non Tout est bon…. vous voulez aussi nous dicter notre conscience et notre pensée ??? Quand c’est bon tout le monde voit, sauf à faire la mauvaise foi. Quelqu’un d’autre veux apporter un autre son de cloche, vous criez partout, c’est un bamileke. Un ethnofaciste.. Après vous dite c’est le seigneur de la France Afrique…. parlons qui a développé le sentiment anti-bamiléké au Cameroun ? C’est bien la France parce qu’elle trouvait ce peuple éveillé , dynamiques et difficile à coloniser. C’est sont eux mêmes qui l’ont écrit. Lorsque le député Sébastien nadot épingle Yves le drian à l’assemblée sur les violations des droits au Cameroun, celui ci réponds en disant Kamto est un bamileke. ..etc… c’est la première fois qu’on précise l’ethnie d’un homme politique à l’assemblée nationale française…. était ce anodin ??? Je vous laisse conclure. Mon problème n’est pas là.il est très simple… après 40 ans ce que je vois avec des écoles sans bâtiment ni table bancs, des cabanes et des tentes qui servent de maternité, les capitales économiques où les gens meurent encore de choléra…. vraiment c’est désastreux. Arranger le code électoral et vous laisser le peuple choisir quelqu’un d’autre de tel sorte que si ce n’est pas bon on le remplace… 40 ans c’est le temps que le peuple d’Israël a mis dans le désert. 40ansc’est trop.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]