Humiliation : Très En colère, Jean de Dieu Momo offre un spectacle déchirant sur Canal 2 International (vidéo)

0

Il n’est plus à déposer. Jean de Dieu Momo, vice-ministre de la Justice depuis janvier 2019, il n’a pas peur de se fâcher ou de déplaire. Considéré comme un politicien qui exagère ses affaires et son redressement, le moteur de sa carrière politique. Il a juste fait son truc sans spectacle.

Lors d’une émission de Canal 2 International pour faire le bilan des 40 ans de pouvoir et de renouveau de Paul Biya, Jean de Dieu Momo est sorti de ses réticences. Il s’est mis en colère après l’intervention d’un avocat qui mettait en cause l’indépendance de la justice camerounaise. Cette attitude n’est pas du goût du ministre qui enflamme alors le plateau avec des envolées lyriques.

« ‘Ministre du peuple’ pour les uns, ‘homme politique canaille’ pour les autres, Jean de Dieu Momo sait qu’il divise. Alors, dès le début, il essaie de faire tolérer son interlocuteur, comme s’il voulait donner tort à ses détracteurs. Gaiement, il raconte méthodiquement son histoire : une enfance heureuse dans une famille de 56 enfants, dont il est l’aîné ; la détermination de son père, tailleur, à les envoyer toutes à l’école – même si les filles sont encouragées à se marier le plus tôt possible ; ses pérégrinations de l’université aux prétoires, jusqu’à l’affaire des neuf disparus de Bépanda, qui le révèle aux Camerounais », y décrivait Jeune Afrique en août 2021.

Rf: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire