Insécurité à Nkwen : un jeune maçon atteint d’une balle dans la poitrine

0

• C’est un vol qui a mal tourné

• Le jeune a été dépouillé de son sac

• Il répond au nom de Funwi Blaise Tanwie

Outre la crise anglophone entre séparatistes ambazoniens et forces loyalistes à Yaoundé, les populations de NOSO sont confrontées à une insécurité croissante. Des rapports quotidiens font état de crimes qui ne sont pas directement liés au conflit armé. Parce que les armes circulent, certains bandits en profitent pour semer la terreur parmi la population, qui en paie un lourd tribut chaque jour. Ce dimanche, un jeune habitant a une nouvelle fois payé de sa vie cette insécurité inquiétante et grandissante. C’est dans le Nkwen à Bamenda.

Selon les informations, il s’agit d’un jeune maçon professionnel, il s’appelle Funwi Blaise Tanwie. Il a été abattu de sang-froid sans procès. Ce dimanche, il y avait une fête dans le quartier Mile 4 Nkwen, en particulier autour de Drawing Quarter. Mais ce moment de plaisir fut bientôt interrompu par un groupe d’individus armés faisant irruption. C’est ainsi que, selon des témoins, ils apostrophent le jeune en question et lui demandent de lui donner tout ce qu’il avait. Voulant résister, le garçon a immédiatement reçu une balle dans la poitrine.

La situation sécuritaire à Nkwen devient de plus en plus préoccupante. La présence massive d’unités de gendarmerie à des endroits stratégiques de la zone ne semble guère dissuader les brigands qui opèrent en toute sérénité et impunité. Les enlèvements, les vols et les meurtres sont de plus en plus fréquents.

Les gens ne savent plus où aller. Il est déjà très important qu’une solution à cette crise soit trouvée, ce qui réduira considérablement les opérations des bandits semeurs de terreur.

#Insécurité #Nkwen #jeune #maçon #atteint #dune #balle #dans #poitrine

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: