Insolite : des images de l’artiste Mimie et Ivana Ononinio en feu sur la toile, voici pourquoi!

0

La chanteuse Mimie et l’influenceuse Ivana Ononinio sont apparemment des amies inséparables depuis un certain temps.

Les deux (02) Camerounais s’aiment follement, d’après des photos prises lors d’une soirée et publiées par les célébrités elles-mêmes.

Mimie et Ivana Ononinio ont posté des photos sur leur compte Snapchat. Elles portaient un style vestimentaire plus décontracté comme deux (02) jeunes filles s’amusant lors d’une soirée organisée pour le plaisir.

Moment intime entre Mimie et Ivana Ononinio

La plateforme camerounaise Star TV 237 rapporte que « Mimie et sa nouvelle co’o Ivana Ononinio, les deux s’entendent bien ».

Les internautes ne leur laissent pas longtemps pour s’ennuyer : « L’amitié est devenue comme une corde qu’on change tous les jours, brave fille ».

Pour d’autres : « Mimie a besoin d’avoir quelqu’un à ses côtés qui l’influence un peu. Elle est trop timide si l’amitié entre Muriel Blanche et elle aurait duré comme au début, on a voulu lui donner un coup de pouce et elle serait sortie de l’ombre depuis longtemps.

Bon courage à Mimie et Ivana Ononinio : « La différence de taille, c’est comme avec Muriel Blanche et Poupy (Marcelle Kuetche). J’espère qu’il n’y a pas de complexe d’infériorité là-dedans, sinon bonne chance, nouveaux amis. »

Il y a quelques jours, l’avocat de Mimie est sorti de l’ombre pour dénoncer des pratiques perfides à l’encontre de sa cliente : « Mimie est victime d’une campagne de sabotage avec tous les partenaires prenant l’initiative de contracter avec elle.

En effet, « ces actes sont l’œuvre de Mme Esther Naah, directrice générale de la société Empire, dont M. Guillaume Ngoumou, dit Pit Baccardi, est le fondateur ».

On peut lire dans la note publiée que « j’en ai marre de répondre individuellement à chaque partenaire, en ma qualité d’avocat de l’artiste, j’informe l’opinion publique et les différents partenaires de l’artiste Mimie que les allégations et menaces qui lui sont adressées, dénuées de tout fondement juridique base ».

Rf: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire