Journée internationale des forêts : le Cameroun s’engage à planter plus d’arbres pour protéger sa biodiversité

0

La déforestation est un fléau qui menace non seulement l’environnement mais aussi la santé et le bien-être des populations. Face à ce danger qui guette notre pays riche en biodiversité forestière, le gouvernement camerounais a décidé d’agir avec fermeté et responsabilité.

C’est ainsi que le ministre des forêts et de la vie sauvage (MINFOF), Jules Doret Ndongo a lancé un appel solennel à tous les Camerounais pour qu’ils adoptent une attitude éco-citoyenne et respectueuse du patrimoine forestier national. Selon lui, il faut impérativement planter des arbres chaque fois qu’on en coupe un afin de préserver les écosystèmes et les services qu’ils rendent à l’humanité.

« Une forêt est une pharmacie où on trouve des plantes médicinales ; une forêt est un abri où on trouve du bois pour se chauffer ou se construire ; une forêt est un restaurant où on trouve des fruits et des légumes ; donc chaque fois que nous coupons un arbre sans le remplacer nous mettons en péril notre santé », a-t-il martelé lors d’une cérémonie organisée au lycée bilingue gouvernemental Elig-Essoni de Yaoundé.

Cette cérémonie s’est tenue dans le cadre de la célébration anticipée de la Journée internationale des forêts (JIF) qui aura lieu officiellement le 21 mars prochain. Le thème retenu cette année par les Nations Unies est « Forêts et santé », ce qui souligne les liens étroits entre les ressources forestières et le bien-être physique et mental des populations.

Le MINFOF n’était pas seul à porter ce message fort aux élèves et aux enseignants du lycée Elig-Essoni. Il était accompagné par plusieurs membres du gouvernement dont le professe

« Une forêt est une pharmacie où on trouve des plantes médicinales ; une forêt est un abri où on trouve du bois pour se chauffer ou se construire ; une forêt est un restaurant où on trouve des fruits et des légumes ; donc chaque fois que nous coupons un arbre sans le remplacer nous mettons en péril notre santé », a-t-il martelé lors d’une cérémonie organisée au lycée bilingue gouvernemental Elig-Essoni de Yaoundé.

Cette cérémonie s’est tenue dans le cadre de la célébration anticipée de la Journée internationale des forêts (JIF) qui aura lieu officiellement le 21 mars prochain. Le thème retenu cette année par les Nations Unies est « Forêts et santé », ce qui souligne les liens étroits entre les ressources forestières et le bien-être physique et mental des populations.

Le MINFOF n’était pas seul à porter ce message fort aux élèves et aux enseignants du lycée Elig-Essoni. Il était accompagné par plusieurs membres du gouvernement dont le professeur Jacques Fame Ndongo, ministre d’État, ministre de l’enseignement supérieur, représentant personnel du Premier ministre Joseph Dion Ngute.

Tous ont participé à un exercice symbolique de plantation d’arbres dans l’enceinte du lycée, montrant ainsi l’exemple aux jeunes générations qui doivent prendre conscience de l’importance de la préservation de la nature.

Cette initiative s’inscrit dans la droite ligne des engagements pris par le Cameroun lors de la COP21 à Paris en 2015, où il a promis de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 32 % d’ici 2035 grâce notamment au renforcement de la gestion durable des forêts.

Elle intervient également alors que l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) rappelle que les forêts sont essentielles pour la santé humaine. Selon la FAO, quelque 50 000 espèces de plantes sont utilisées à des fins médicinales dans le monde. Un rapport publié en 2020 indique également qu’ »une étude portant sur 43 000 ménages dans 27 pays d’Afrique a révélé que la diversité alimentaire des enfants exposés aux forêts était supérieure d’au moins 25 % à celle des enfants qui n’y étaient pas exposés« .

#déforestation, #santé, #biodiversitéforestière, #gouvernementcamerounais, #ministredesforêts, #JulesDoretNdongo, #patrimoineforestiernational, #plantationdarbres, #plantesmédicinales, #bois, #fruits, #légumes

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire