Le 1er fils de Paul Biya fait des déclarations controversées sur les affaires d'État
Home Actualité Cameroun Le 1er fils de Paul Biya fait des déclarations controversées sur les affaires d’État
Actualité Cameroun

Le 1er fils de Paul Biya fait des déclarations controversées sur les affaires d’État

Le Dr Georges Gilbert Baongla, qui se présente comme le Président du Parti Républicain et le « fils aîné » du Président Paul Biya, a fait une série de déclarations provocantes sur Twitter, abordant plusieurs sujets sensibles de l’actualité camerounaise.

Dans son message, Baongla évoque une situation sans précédent au sein du cabinet civil de la présidence de la République, parlant d’un « éventrement » qui créerait une « insécurité morale et environnementale au palais institutionnel d’Etoudi ». Il suggère qu’une enquête est en cours pour identifier l’auteur de ce qu’il qualifie de « crime ».

Baongla fait également allusion à l’affaire controversée impliquant la FECAFOOT (Fédération Camerounaise de Football), désignant Samuel Eto’o, président de la fédération, comme « le petit Ndebi » et le décrivant comme étant « en sursis ».

De plus, il mentionne une affaire impliquant un certain Hervé Ménard Mbapou, qu’il qualifie de « petit poussin braqueur », insinuant des activités criminelles et une fuite de ses complices.
Baongla conclut en affirmant que le Président Paul Biya suit personnellement ces dossiers, parmi d’autres.

Il est important de noter que ces déclarations n’ont pas été confirmées par des sources officielles. La relation exacte entre Baongla et le Président Biya, ainsi que la véracité de ses affirmations, restent sujettes à caution. Ces propos soulèvent des questions sur la situation politique au Cameroun et sur les tensions potentielles au sein des institutions de l’État.

Les autorités camerounaises n’ont pas encore réagi officiellement à ces déclarations qui, si elles étaient avérées, pourraient avoir des implications significatives sur la scène politique nationale.

#1er #fils #Paul #Biya #fait #des #déclarations #controversées #sur #les #affaires #dÉtat

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Les États-Unis annoncent une aide de 203 millions de dollars au Soudan

L’ambassadrice de l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, a déclaré que les États-Unis avaient promis...

Le Cameroun devient très risqué: les hommes de Biya déchaînés

Le gouvernement camerounais durcit le ton à l’approche de la présidentielle de...

Emmanuel Ntonga dénonce le laxisme du préfet du Mfoundi face à l’insécurité croissante

Dans une récente déclaration, Emmanuel Ntonga, ancien président régional du Social Democratic...

[quads id=1]