Home Actualité Cameroun l’Université de Ngaoundéré : les enseignants-chercheurs exigent une révision des avantages.
Actualité Cameroun

l’Université de Ngaoundéré : les enseignants-chercheurs exigent une révision des avantages.

Une situation jugée discriminatoire et inacceptable, alors que leurs homologues des universités d’Ebolowa et de Bertoua bénéficient pleinement de cette prime octroyée par le chef de l’État.

Recrutés sur décision du Ministre de l’Enseignement Supérieur, Jacques Fame Ndongo, les enseignants de Ngaoundéré ont rempli toutes les conditions requises et attendent simplement la signature de leur contrat. Cependant, ils sont exclus de cette mesure de soutien à la recherche, mettant en évidence une disparité flagrante au sein du système éducatif supérieur.

Les enseignants-chercheurs de Ngaoundéré dénoncent avec véhémence cette discrimination qui remet en question les principes d’égalité et de justice dans le secteur de l’éducation. Ils appellent à une révision urgente de cette décision afin que tous les nouveaux enseignants-chercheurs, quel que soit leur lieu d’affectation, bénéficient des mêmes droits et avantages.

Cette situation soulève des préoccupations quant à l’équité et à la transparence dans les processus de recrutement et d’attribution des avantages aux enseignants-chercheurs. Il est essentiel que les autorités compétentes examinent attentivement cette affaire et prennent des mesures pour remédier à cette discrimination.

L’Université de Ngaoundéré joue un rôle crucial dans la formation des étudiants et la recherche académique au Cameroun. Il est donc primordial de garantir des conditions de travail équitables et des opportunités égales pour tous les membres du corps enseignant, sans favoritisme ni exclusion.

Les enseignants-chercheurs de Ngaoundéré espèrent que leur appel sera entendu et que des mesures seront prises pour corriger cette situation regrettable. L’égalité des chances et le respect des principes d’équité sont des piliers essentiels d’un système éducatif solide et prospère.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Tunisie : la peine de 3 ans de prison confirmée en appel contre Rached Ghannouche

Rached Ghannouchi La peine de trois ans de prison a été confirmée...

Procès «Escobar du Sahara» : Said Naciri et Abdenbi Bioui face à la justice

Said Naciri Le jeudi 23 mai 2024, Said Naciri et Abdenbi Bioui...

Tunisie : les avocats de nouveau en grève générale pour dénoncer les agressions et exiger le respect de leur profession

Avocats tunisiens en grève Les avocats tunisiens observent une deuxième grève générale,...

Présidentielle en Mauritanie : l’ancien dirigeant Abdel Aziz a déposé un dossier incomplet

Ould Abdel Aziz ancien président de Mauritanie L’ancien Président mauritanien, Mohamed Ould...

[quads id=1]