Home Actualité Cameroun Marafa Hamidou Yaya : un appel à la mobilisation pour sauver le Cameroun du chaos.
Actualité Cameroun

Marafa Hamidou Yaya : un appel à la mobilisation pour sauver le Cameroun du chaos.

Dans une interview exclusive accordée au journal français Jeune Afrique, l’ancien ministre d’État Marafa Hamidou Yaya, incarcéré depuis 2012, exprime son inquiétude quant à son état de santé dégradant et dénonce l’indifférence affichée par les autorités camerounaises à son égard.

Marafa Hamidou Yaya fait part de sa détresse en déclarant : « Ma vue baisse dangereusement, je risque de devenir aveugle ». Malgré les recommandations de nombreux spécialistes tant camerounais qu’étrangers, ses demandes d’évacuation sanitaire vers l’Europe pour recevoir des soins appropriés sont restées sans réponse.

Selon des sources proches du dossier, le président Paul Biya s’opposerait fermement à cette évacuation, préférant que son ancien ministre se fasse soigner dans l’hôpital des yeux d’Obak, une structure dont les capacités médicales font l’objet de doutes. Marafa Hamidou Yaya qualifie cette situation de « punition digne du Moyen Âge » et déplore « le silence assourdissant » du chef de l’État face à sa détresse.

Au-delà de sa situation personnelle, l’ancien ministre exprime également ses craintes quant à la détérioration de la situation au Cameroun. Il affirme que le pays est au bord du chaos et appelle à une mobilisation générale pour sauver la nation. Marafa Hamidou Yaya refuse de rester silencieux face à la souffrance du peuple camerounais, même si cela devait entraîner un durcissement de ses conditions de détention.

Cette interview met en évidence la situation alarmante dans laquelle se trouve Marafa Hamidou Yaya et soulève des questions sur le respect des droits de l’homme au Cameroun. Malgré les preuves médicales attestant de la nécessité d’une évacuation sanitaire, les autorités semblent ignorer ces appels, laissant l’ancien ministre sans accès aux soins nécessaires pour préserver sa vue.

La réticence du président Paul Biya à autoriser cette évacuation soulève des interrogations sur ses motivations et sa responsabilité en tant que dirigeant. Le choix d’un hôpital local dont les capacités médicales sont remises en question est perçu comme une forme de punition et d’indifférence envers la santé de Marafa Hamidou Yaya.

Il est crucial que cette affaire soit traitée avec la plus grande attention et que les droits fondamentaux de Marafa Hamidou Yaya soient respectés. Les autorités camerounaises doivent tenir compte des preuves médicales et agir en conséquence, en garantissant l’accès à des soins appropriés pour préserver la santé de l’ancien ministre.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Un prisonnier politique sahraoui en grève de la faim pour dénoncer les abus du Maroc

Sahara occidental drapeaux Abdallah El Ouali Lakhfaouni, prisonnier politique sahraoui et membre...

Ancien haut fonctionnaire dénonce la gestion de Paul Biya

Marafa Hamidou Yaya critique la gestion de Paul Biya dans une interview...

La décision de Biya sur Marafa Hamidou Yaya : Paris ne sera pas au programme

La décision de Biya sur Marafa Hamidou Yaya : il n'ira pas...

[quads id=1]