'On te niokse dans les locaux de la CRTV' : le jeune qui a dit ça à Marlène Emvoutou a été retrouvé égorgé
Home Actualité Cameroun ‘On te niokse dans les locaux de la CRTV’ : le jeune qui a dit ça à Marlène Emvoutou a été retrouvé égorgé
Actualité Cameroun

‘On te niokse dans les locaux de la CRTV’ : le jeune qui a dit ça à Marlène Emvoutou a été retrouvé égorgé

Les assassinats se multiplient à une allure complètement sidérante dans le pays. Plus rien n’arrête les meurtriers qui se camouflent au sein de la population, la plupart du temps se faisant passer pour des personnes ordinaires le jour. C’est un comportement discret qui les aide beaucoup à souvent attirer leurs victimes ou à ne pas être soupçonnés après leur forfait.

Un nouveau meurtre a été perpétré, laissant les habitants du quartier bouche bée, non pas sans éveiller les soupçons. Le crime a été commis à Garoua. De son vivant, la victime avait curieusement parlé moins amicalement de l’ancienne dirigeante sportive et influenceuse Marlène Emvoutou. Et cela, il y a quelque temps seulement.

Marlène Emvoutou avait écrit sur les réseaux sociaux que « le CEP n’est pas suffisant pour gérer la Fecafoot. Il pouvait mieux gérer sa carrière que d’aller courir derrière les miettes des Lions indomptables. Les études sont importantes. Samuel ne sait pas se tenir, il est une honte pour lui-même et pour les Camerounais. C’est trop, Samuel, on ne parle pas comme cela aux gens ».

Vous l’aurez compris, Marlène Emvoutou s’adressait au président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o Fils. L’affaire dont elle parle est celle qui oppose le comité exécutif de l’instance dirigeante du football au sélectionneur Marc Brys qui est largement soutenu par le ministère des Sports et de l’Éducation physique.

En effet, l’ancien capitaine de l’équipe nationale avait haussé le ton sur le technicien belge et le représentant du ministère des Sports, Cyrille Tollo, lorsque les deux étaient venus assister à une réunion prévue par la Fecafoot et à laquelle le sélectionneur était invitée. Des images de l’altercation ont été prises et publiées sur les médias, faisant vibrer le paysage politique et sportif camerounais.

Mais Samuel Eto’o Fils aura toujours des soutiens. Le jeune qui a été trouvé mort est certainement de ceux-là. Puisqu’il avait répondu à Marlène Emvoutou en disant : « On te niokse dans les locaux de la CRTV (Cameroon Radio Television, ndlr), on en parle ? ». Tout indique, sauf si c’était du bluff, qu’il savait quelque chose à propos de ce dossier, s’il existe vraiment.

Son assassinat brutal est-il lié à cette allusion qu’il a faite ? Nous avons appris que le tiktokeur tchadien a été retrouvé égorgé dans sa chambre à Garoua. Sa réponse sur les propos de Marlène Emvoutou a rapidement et naturellement commencé par refaire surface, puisqu’il l’a fait il y a quelques jours.

Yaro Ahmat, puisque c’est de lui qu’il s’agit, était chargé de communication de la communauté tchadienne de Garoua. Ni Marlène Emvoutou, ni les autorités policières n’ont encore rien dit à propos de ce crime. Des enquêtes devraient rapidement permettre de trouver le ou les auteurs de ce crime odieux.

#niokse #dans #les #locaux #CRTV #jeune #qui #dit #ça #Marlène #Emvoutou #été #retrouvé #égorgé

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Kenya : nouvelles arrestations en lien avec le tueur en série présumé de Mukuru

Au Kenya, l’affaire du tueur en série présumé de Mukuru a pris...

Les États-Unis annoncent une aide de 203 millions de dollars au Soudan

L’ambassadrice de l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, a déclaré que les États-Unis avaient promis...

Le Cameroun devient très risqué: les hommes de Biya déchaînés

Le gouvernement camerounais durcit le ton à l’approche de la présidentielle de...

[quads id=1]