Or, blockchain et NFT, le grand mélange audacieux de Mamadou Touré

0

Le portrait écolo de la semaine – Un pied dedans, un pied dehors. Dans les couloirs de l’hôtel du 2 février à Lomé, le 27 novembre, la veille de l’Africa Financial Industry Summit (Afis), l’événement financier annuel co-organisé par le groupe Jeune Afrique, le look de Mamadou Kwidjim Touré, 47 ans, contraste avec celui des banquiers déjà présents. Ses baskets, son sarouel, son pull et la grosse pierre qu’il porte autour du cou : l’entrepreneur n’est clairement plus tout à fait le même club. Un peu comme si un participant au célèbre festival californien de Coachella avait ouvert une fenêtre spatio-temporelle pour atterrir dans la City de Londres.

Neuf mois avec Dangote

Souriant, détendu, il n’est pas dans un pays inconnu, à en juger par les nombreuses poignées de main échangées. Et ce n’est pas sans un certain plaisir qu’il retrouve le petit monde du investisseurs

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire