Prisonniers politiques : Découvrez les nouvelles arrestation après le procès des hommes de Kamto

1

C’est l’actualité qui a pris le plus de place dans le paysage sociopolitique camerounais ce jeudi 15 septembre 2022. L’audience opposant le Professeur Fogue Tedom Main et trente-huit (38) autres au Commissaire du Gouvernement était ouverte à la Cour d’Appel du Centre, mais a été ajournée au 20 octobre 2022, sans que la Cour ne rende son verdict à l’issue de l’audience publique. aurait.

Les partisans du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) l’ont compris, comme l’a écrit sur son compte Facebook le secrétaire national à la communication du parti, Joseph Emmanuel Ateba : « Nous savions déjà. En attendant les consignes, les libérations d’auditions de prisonniers politiques vont se multiplier. Prochaine production le 20 octobre 2022″.

Lors de ce que Joseph Emmanuel Ateba appelle une mise en scène, les prisonniers Alain Fogue Tedom, Olivier Bibou Nissack et d’autres hommes forts du parti étaient présents. Le président du MRC, Maurice Kamto, arrive après le début de la session.

Mais avant qu’ils n’entrent dans la salle, un citoyen a filmé les prisonniers politiques. Il s’appelle Souleyman Issa. En outre, des mesures strictes ont été prises par les éléments en uniforme pour empêcher que les détenus ne soient photographiés.

« Souleyman Issa a été arrêté ce jour (jeudi le 15 septembre, ndlr) par la police et se trouve en ce moment au commissariat central numéro 1 de Yaoundé. Il est accusé d’avoir filmé les prisonniers politiques de Paul Biya qui arrivaient à la Cour d’appel du Centre », sait le lanceur d’alerte Nzui Manto.

« Voilà les choses qu’il faut dénoncer l’autre (Boris Bertolt, ndlr) est en train de parler de Coq Sportif », regrette un citoyen furieux de constater l’arrestation de son compatriote.

« L’affaire ci ce complique hein. Même les journalistes seront bientôt traqués (…) Le peuple camerounais observe la scène mais un jour viendra où chacun répondra de ses actes, la République des plus forts (…) Je savais que cette vidéo devait faire parler. Et surtout celui qui a filmé aurait des ennuis après. Ce pays ne me surprend plus », ont affirmé d’autres observateurs.

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Comments are closed.