Retraité anticipée : le mensonge a trop duré, André Onana livre la vraie histoire au président Biya, voici les détails!

0

André Onana s’est levé tôt le vendredi 23 décembre 2022 pour informer le public national et international qu’il se retire de sa carrière internationale.

Le videur de l’Inter Milan ne portera plus les couleurs du Cameroun. Visiblement, le cas d’indiscipline évoqué par la Fecafoot est plus grave qu’on ne l’imaginait.

André Onana a écrit un texte disant au revoir à la sélection sur le réseau social Twitter : « Je me souviens comment on a vécu les matchs avec toute la famille, seuls les Camerounais peuvent comprendre ce que ça veut dire de pouvoir jouer pour notre équipe un jour.

C’est alors que j’ai commencé à rêver de porter un jour le maillot des Lions Indomptables du Cameroun. Alors, après d’interminables heures d’entraînement, des voyages interminables et beaucoup de persévérance, je peux fièrement dire que j’ai réalisé mon grand rêve.

Mais toute belle histoire a une fin. Et mon histoire avec l’équipe nationale du Cameroun est terminée. Les joueurs vont et viennent, les noms sont éphémères, mais le Cameroun passe avant toute personne ou joueur.

Le Cameroun est éternel. Mon amour pour l’équipe nationale et pour notre peuple, qui nous a toujours soutenus, peu importe la difficulté du moment, est également immortel. Mes sentiments ne changeront jamais.

Mon cœur camerounais continuera de battre et partout où j’irai je me battrai toujours pour porter mon pays le plus haut possible. Maintenant, comme plus de 27 millions de Camerounais à chaque match, je continuerai à suivre et à soutenir notre équipe à l’extérieur.

Tout ce que je peux dire, c’est merci à tous ceux qui m’ont fait confiance et ont cru que je pouvais faire plus et contribuer à cette équipe. La nation d’abord et pour toujours ! « .

L’irrépressible lion André Onana aurait informé la présidence de la République de ce départ lié au fait qu’il ne veut pas mourir, selon le lanceur d’alerte Boris Bertolt, qui a publié un texte suite à l’annonce du gardien formé à La Masia en Espagne. .

« Exclusif… André Onana a fait savoir à la Présidence de la République qu’il quittait les Lions Indomptables craignant pour sa vie.

Cette décision a été mûrement réfléchie et soutenue par plusieurs dignitaires au sein du sérail.

En effet, avant d’annoncer officiellement son départ de l’équipe nationale des Lions Indomptables, André Onana a d’abord tenu à informer la Présidence de la République de sa décision pour la haute information de Paul Biya.

Par ailleurs, suite à l’échec des Lions indomptables au Qatar, il avait déjà été reçu par le directeur du cabinet civil de la présidence de la République, Samuel Mvondo Ayolo, sur la direction de Paul Biya.

Dans le dossier transmis au chef de l’État, André Onana indique au président de la République qu’il ne peut plus rester avec les Lions indomptables car il craint pour sa propre vie. Il décide de prendre sa retraite.

Plus sérieusement, il raconte qu’après avoir rejoint son club l’Inter Milan, Dadis Camara (Samuel Eto’o Fils, ndlr) a tenté d’utiliser ses relations avec l’Inter et Milan pour faire sanctionner l’un des meilleurs gardiens d’Afrique de son club. L’Inter Milan n’a pas donné suite aux manœuvres de Dadis Camara.

Dans ces circonstances et dans ce climat, André Onana a informé le palais que c’est la mission d’une association de protéger les joueurs et non de leur nuire.

Il a indiqué que pour sa sécurité et l’équilibre de sa famille, il a pris la difficile décision de renoncer aux Lions Indomptables du Cameroun. »

Rf: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire