Yaoundé : Un chauffeur tente de décapiter une personne devant ses passagers

0

Yaoundé. Le pire a été évité le 21 octobre 2021 au carrefour de Nkoabang grâce à l’intervention de la population

Le bus immatriculé Lt 348 JA, propriété de la société de transport Danay Express, est resté immobilisé au carrefour de Nkoabang de 19h00 à 21h30 le 21 octobre 2021 avec ses 70 passagers en route vers Bertoua.

Le chauffeur de cette agence a failli tuer un chauffeur de taxi juste devant le supermarché Santa Lucia. Le véhicule du chauffeur de taxi porte le numéro O906 Y4 à la porte. Le pire a été évité grâce à l’intervention de la population.

Ces populations ont réussi à maîtriser le conducteur armé de poignard avec lequel il s’est préparé à engager le combat avec son adversaire.

Tout a commencé par une dispute entre les deux hommes. Comme d’habitude, la circulation à l’intersection de Nkoabang aux heures de pointe n’est pas facile en raison des embouteillages. La dispute entre les deux usagers de la route s’est transformée en bagarre.

Après avoir pris quelques coups, le chauffeur du Danay Express est parti dans son véhicule pour attraper un poignard qu’il avait près de son siège pour en découdre avec son protagoniste. Alors qu’il était sur le point de porter un coup à son adversaire, il a été maîtrisé par la population. Après s’être calmé, le conducteur est reparti dans son véhicule pour reprendre la route alors qu’il était toujours en possession de son poignard. Ce que les gens n’ont pas apprécié.

Par exemple, plusieurs passants ont décidé de bloquer le passage du chauffeur de bus, qui a dû être préalablement désarmé par la police. Quelques minutes plus tard, des agents du poste de sécurité publique de Nkoabang sont arrivés sur les lieux. Sous les yeux de la police, le chauffeur du bus a accepté d’être désarmé.

Il a ensuite été conduit au commissariat pour interrogatoire. Il a reçu l’autorisation de reprendre le voyage à 21h30.

Face à ce comportement, plusieurs personnes ont demandé l’arrestation de son chauffeur, compte tenu de la gravité de l’acte qu’il venait de commettre. Mais à la fin des négociations, la police a décidé de le libérer pour qu’il puisse continuer le voyage.

#Yaoundé #chauffeur #tente #décapiter #une #personne #devant #ses #passagers

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: