. . Actualités du monde – FR – Football. National: le SC Lyon a enfin payé contre le leader Bastia

0
37

. .

Le Sporting Club de Lyon ne s’est préoccupé qu’une seule fois du leader du SC Bastia et a signé une très solide performance pour signer sa première victoire de la saison (2-0)

1260 minutes après le début de la saison enfin livraison au SC Lyon. La lanterne rouge du National, qui n’a pas réussi après 13 jours, a finalement déverrouillé son interrupteur vendredi. Un succès tout aussi précieux et prestigieux, car le leader du Sporting Club de Bastia, qui avait été battu à deux reprises jusqu’à présent, est tombé premier face à Lyon (2-0). . Après avoir mangé autant de pain noir, Emmanuel Da Costa, auteur de décisions fortes, ses joueurs peuvent enfin mieux respirer.

Votre soulagement sera d’autant plus grand que vous avez presque tout bien fait contre le club corse, dont le portier Hautbois ne s’est jamais inquiété. Seule peur pour lui, ce pied plat hors du cadre de rien de Vincent sur une croix mal rentrée (28 ‘). Le reste du temps, malgré l’ancien L1 Ben Saada ou Raspentino, l’équipe Turchini n’a fait que casser les dents du solide et sans précédent 4-2-3-1 que l’état-major du Rhône avait mis en place.

Avec sa charnière Séguin-M’Dahoma, ses deux gardes Fadhloun et Jacob derrière Ezikian à Botella (préféré à Rivas) avec des électrons libres, ce bloc a fermé le cœur du jeu, ne laissant que des miettes au milieu et des phases arrêtées. Une recette efficace à la fois défensivement et offensivement car il n’a pas fallu de but pour marquer à la mi-temps. Après la première alarme, le Botella (11. ) avait écarté de Vincensini près de son poteau du haut du gant, le duc s’est réuni en phase suspendue comme à Annecy. Avec à nouveau à la réception du centre d’Araujo, le défenseur Dekoke dans le but, pour ses 2. But de la semaine (1-0, 20. ).

Le SC Lyon était plus défensif après la pause, mais plus en danger. Il a profité de sa seule situation au deuxième acte pour faire la pause avec les participants à la baguette. Après une percussion de Ghezali, Rivas a récupéré dans l’axe pour botella déplacée qui a commencé à gauche. L’ancien joueur strasbourgeois a mis le feu à Vincensini à l’aide du bar et lâché son groupe, qui ne fléchissait plus en fin de match..

Non seulement ce premier succès offre plusieurs raisons d’encouragement, mais il n’est pas non plus neutre d’un point de vue comptable. Ici, le SC Lyon est à nouveau à quatre points de la première non-relégation, Le Mans, et maintenant au FC Villefranche-Beaujolais, qui est toujours battu en fin de match à Créteil (0: 1). .

Nationale (15. Jour) Au Stade Balmont, SC Lyon – SC Bastia: 2: 0 (1: 0) Arbitre: M. . Aubin Tore: Dekoke (20 ans. ) et Botella (64. ) pour le SC Lyon conditions de jeu: à huis clos, herbe en bon état, temps frais SC Lyon: Hautbois – Ngwabije, Seguin (chapeau), M’Dahoma, Dekoke – Fadhloun, Jacob – Araujo (puis Ghezali, 60. ), Ezikian, Tounkara (puis Rivas, 60. ) – Botella (puis Gbelle, 84. ). Entr. : Emmanuel Da Costa SC Bastia: Vincensini – Moretti (cap), Bocognano, Guibert, Quemper – Vincent, Salles Lamonge (puis Ducrocq 75. ), Diongue – Ben Saada, Raspentino (puis Coulibaly 82. ), Salis. Entr. : Mathieu Chabert

SC Bastia, championnat national, club de sport Lyon, Lyon

Actualités du monde – FR – Football. National: le SC Lyon a enfin payé contre le leader Bastia
Titre associé :
National: le SC Lyon a finalement gagné payé contre le leader Bastia
Football (National) – SC Bastia se rend au SC Lyon pour un choc des extrêmes

Ref: https://www.leprogres.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]