Burkina Faso: lesmilies doivent comprendre «qu’ils n’ont pas de responsabilité à gérer l’État»

0

Coup de théâtre au Burkina Faso. Le procès de l’assassinat de Thomas Sankara est rapporté. En effet, les avocats de la défense affirment que le chef d’accusation « d’attentat à la sûreté de l’État » ne tentent plus, dès lors que le Conseil constitutionnel a adoubé le lieutenant-colonel Damiba, le pouvoir est issu précisément d’un « attentat à la sûreté de l’État ». Du coup, le tribunal militaire demande au Conseil constitutionnel de trancher. Luc Marius Ibriga est contrôleur général d’État et a longtemps enseigné le droit public à l’université Thomas-Sankara. En ligne de Ouagadougou, il répond à Christophe Boisbouvier.

#Burkina #Faso #lesmilies #doivent #comprendre #quils #nont #pas #responsabilité #gérer #lÉtat

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire