Changement climatique : à Maurice, les plages sont rongées par l’érosion

0

Face aux bouleversements provoqués par la montée du niveau de la mer, Maurice s’est lancé dans d’importants travaux d’ingénierie. À certains endroits, des murs sont construits le long des côtes. Les routes côtières, qui se sont détériorées par endroits, doivent être protégées. Ailleurs, la mer grignote de plus en plus de plages.

Avec notre correspondant à Port-Louis, Abdollah a demandé

Il s’agit d’une érosion massive, qui dure depuis des décennies. Deux des plus grandes plages de l’île Maurice, connues des locaux et des touristes, Mont Choisy au nord et Flic-en-Flac à l’ouest, témoignent de cette dégradation. A Flic-en-Flac, les récifs coralliens qui ralentissent l’érosion des vagues sont généralement malades. Les arbres emblématiques des zones côtières, appelés localement « filaos », présents depuis l’enfance, ont désormais leurs racines nues côté mer. Elles se situent à environ 30 centimètres à découvert, soit l’état de délabrement de certaines plages mauriciennes.

Selon les données du ministère de l’Environnement, l’érosion causée par la montée des eaux a réduit la largeur de certaines plages de 20 mètres. Treize kilomètres de côte de l’île sont dégradés, c’est tout de même 17% des côtes.


Autre élément attestant de la montée du niveau de la mer : les données du marégraphe installé à Port-Louis. Ils indiquent que le niveau de l’eau a augmenté de quinze centimètres au cours des trois dernières décennies.

Les autorités s’inquiètent du risque que les plages mauriciennes soient englouties par la mer dans 50 ans, c’est pourquoi Maurice a opté pour la solution d’urgence avec consternation. Depuis trois ans, elle construit des murs sur la côte avec des blocs de pierre et de béton. Vingt et un emplacements ont été identifiés pour ce travail impressionnant.

Un phénomène qui met en danger le tourisme, l’une des principales ressources de l’île.

A écouter aussi : A Maurice le sable disparaît, la mer va plus vite

A écouter aussi : phénomènes climatiques en hausse à Maurice ?

Plage au pied de la montagne Le Morne Brabant à l'Ile Maurice.

Plage au pied de la montagne Le Morne Brabant à l’Ile Maurice. © AFP / Wilfried Louvet / Biosphoto

.

#Changement #climatique #Maurice #les #plages #sont #rongées #par #lérosion

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: