Les négociations de la COP28 à Dubaï débutent jeudi.

0

La COP28, une conférence historique à Dubaï

Dubaï, la ville des records, s’apprête à accueillir la plus grande Conférence des Nations unies sur le changement climatique, la COP28. À deux jours de son ouverture, les Emirats arabes unis se préparent à accueillir cet événement d’envergure mondiale. Bien que l’empreinte carbone de la conférence soit inédite, elle ne représentera qu’une infime partie des émissions mondiales qui seront discutées lors des négociations climatiques.

Des enjeux majeurs à l’ordre du jour

La gouvernance de cette COP28 vise à convaincre les compagnies pétrolières et les pays producteurs de pétrole de s’engager dans la réduction de la production. L’un des principaux sujets de discussion sera l’adoption d’un cadre pour le nouveau fonds des Nations unies destiné à aider les nations les plus impactées par les conséquences du changement climatique. Cette décision a été prise lors de la COP27 et sera un point clé des négociations à venir.

Un bras de fer diplomatique

Les négociations sur le climat sont souvent le théâtre d’un bras de fer diplomatique entre les différents blocs de pays, qui se regroupent en fonction de leurs intérêts communs. Cependant, ces blocs peuvent également être divisés par des tensions géopolitiques. Au cours des treize jours de négociations officielles, les alliances entre les blocs et les pays évolueront en fonction des propositions sur la table et des difficultés rencontrées.

Mots-clés: COP28, Dubaï, négociations, changement climatique, conférence, gouvernance, réduction de la production, fonds des Nations unies, impact, bras de fer diplomatique.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire