Le titre réécrit en français serait : « Le football féminin : l’Afrique du Sud renonce à organiser la Coupe du Monde 2027 »

0

L’Afrique du Sud se retire de la course à l’organisation du mondial féminin 2027

La fédération sud-africaine de football a annoncé qu’elle se retirait de la course à l’organisation du mondial féminin en 2027. Cette décision a été prise afin d’éviter une présentation précipitée devant la FIFA en décembre. La date limite de dépôt des plans précis des candidats a été fixée au 8 décembre par la Fédération internationale de football. Lydia Monyepao, dirigeante de la fédération sud-africaine de football, a déclaré : « Nous avons eu le sentiment que c’était préférable de présenter une candidature mieux préparée pour 2031, plutôt que de montrer une présentation faite dans la précipitation ».

Quatre candidatures encore en lice

Suite au retrait de l’Afrique du Sud, il ne reste plus que quatre candidatures en lice pour accueillir le mondial féminin. Il s’agit de la Belgique, des couples Pays-Bas – Allemagne, des Etats-Unis et du Mexique, ainsi que du Brésil. Le congrès pour le choix du ou des pays hôtes se tiendra en mai prochain à Bangkok, en Thaïlande.

Retour sur la dernière Coupe du Monde féminine

La dernière Coupe du Monde féminine de football s’est tenue conjointement en Australie et en Nouvelle-Zélande en juillet – août dernier. L’Espagne a remporté cette compétition. Malgré le retrait de l’Afrique du Sud, l’excitation reste palpable pour connaître le pays ou les pays qui auront l’honneur d’accueillir le mondial féminin en 2027.

Mots clés : Football féminin, Afrique du Sud, Mondial, Candidatures, FIFA, Retrait, Compétition, Espagne, Australie, Nouvelle-Zélande.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire