Home Actualité internationale Afrique Golfe de Guinée : les chefs d’état-major de la marine discutent de la piraterie maritime
Afrique

Golfe de Guinée : les chefs d’état-major de la marine discutent de la piraterie maritime

Les chefs d’état-major des marines des pays riverains du golfe de Guinée se sont réunis lundi 8 novembre 2021 lors d’un colloque à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo-Brazzaville. L’objectif est de conjuguer leurs efforts contre la piraterie marine qui menace cette zone riche en hydrocarbures et en ressources naturelles.

Avec notre envoyé spécial à Pointe-Noire, Loïcia Martial

Un exercice de démonstration en mer devrait clôturer ce colloque organisé en collaboration avec le ministère français des Armées. il regroupe seize pays du Golfe de Guinée ayant des problèmes communs, comme l’explique le général François Xavier Mabin, commandant des éléments français au Gabon.

« Les marines du golfe de Guinée sont confrontées à des menaces communes : prédation sur les ressources naturelles, notamment sur les stocks de poissons, la piraterie bien sûr et le phénomène de l’immigration clandestine. dit l’officier français.

C’est le Premier ministre congolais Anatole Collinet Makosso qui a ouvert les travaux. Dans son discours, il a expliqué que le golfe de Guinée était devenu une zone à risque après la délocalisation du phénomène de piraterie, qui jusque-là s’était principalement produit dans le golfe d’Aden dans le Corne de l’Afrique. Il a mentionné quelques statistiques.

Lire aussi : Piraterie, braquage : « Le golfe de Guinée reste la zone la plus préoccupante pour l’industrie maritime »

« Pour la seule année 2020, le golfe de Guinée a été la cible de 195 attaques de navires, se rapprochant de ses côtes et de ses eaux territoriales avec des moyens et des méthodes pirates sans cesse renforcés depuis un certain temps. », a précisé le chef du gouvernement congolais.

Le Symposium de Pointe-Noire marque le début de la mise en œuvre d’un programme appelé « Yaoundé Architecture », Une initiative lancée en 2013 pour mutualiser les efforts pour assurer la sûreté et la sécurité en mer.

.

#Golfe #Guinée #les #chefs #détatmajor #marine #discutent #piraterie #maritime

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Somalie : l’ONU approche de la fin des opérations de lutte contre la piraterie

La communauté internationale commence à se retirer dans les eaux somaliennes. La...

[quads id=1]