Nouveaux camions d’aide humanitaire envoyés à Gaza dans le cadre de la guerre Israël-Hamas

0

Des camions d’aide humanitaire continuent d’affluer à Gaza malgré la trêve prolongée

Alors que la trêve à Gaza a été prolongée de deux jours, de nombreux camions d’aide humanitaire continuent d’affluer par le poste-frontière de Rafah, dans le sud de la bande. Une soixantaine de véhicules a acheminé du matériel médical pour les hôpitaux qui fonctionnent encore. Onze ambulances ont également été livrées à l’hôpital al-Shifa, le plus grand de la bande de Gaza. Au total, selon l’ONU, plus de 250 camions sont entrés dans l’enclave palestinienne depuis le début de cette pause.

Une trêve qui offre un répit à la population palestinienne

Depuis vendredi, dans le cadre de l’accord entre Israël et le Hamas, 39 otages israéliens ont été libérés, ainsi que 119 Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, parfois sans procès. Cette trêve offre un répit à la population palestinienne, dont les besoins, selon l’ONU, sont ‘sans précédent’. Près de 15 000 personnes, dont plus de 6 000 enfants ont été tués par des bombardements israéliens.

Des besoins humanitaires urgents à Gaza

La situation humanitaire à Gaza est critique, avec des besoins sans précédent en matière d’aide. Les camions d’aide humanitaire qui continuent d’affluer par le poste-frontière de Rafah sont essentiels pour fournir du matériel médical aux hôpitaux encore en fonctionnement. L’hôpital al-Shifa, le plus grand de la bande de Gaza, a également reçu onze ambulances pour répondre aux besoins médicaux urgents. Selon l’ONU, plus de 250 camions ont déjà été acheminés depuis le début de la trêve, mais davantage d’aide est nécessaire pour soutenir la population palestinienne.

La trêve entre Israël et le Hamas a permis la libération de 39 otages israéliens et de 119 Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes. Cependant, la situation reste précaire et les besoins humanitaires sont toujours aussi urgents. La population palestinienne a subi de lourdes pertes, avec près de 15 000 personnes tuées, dont plus de 6 000 enfants, lors des bombardements israéliens. Il est crucial que la communauté internationale continue de soutenir les efforts d’aide humanitaire à Gaza pour soulager les souffrances de la population.

Mots clés: Guerre, Israël-Hamas, nouveaux camions, aide humanitaire, Gaza, trêve, matériel médical, hôpitaux, besoins humanitaires, population palestinienne.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire