Des Sud-Africains manifestent dans les rues en faveur de la Palestine lors de la guerre Israël-Hamas

0

Des centaines de Sud-Africains manifestent pour la Palestine

Des centaines de Sud-Africains, appartenant à des partis politiques, à la société civile et autres, ont pris d’assaut les rues de Johannesburg mercredi pour exiger un cessez-le-feu permanent à Gaza et en Cisjordanie. Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, instaurée depuis 1978. Cette année, cette journée revêt une importance particulière en raison de la recrudescence du conflit entre le Hamas et Israël depuis le 7 octobre.

Une solidarité enracinée dans l’histoire du pays

La solidarité des Sud-Africains envers la Palestine trouve son explication dans le passé d’une partie de la population du pays. En effet, les manifestants estiment qu’il est de leur devoir d’humanité de soutenir les peuples opprimés dans le monde, tout comme ils ont été soutenus lorsqu’ils étaient eux-mêmes opprimés. Les députés sud-africains ont également appelé à la rupture des relations avec Israël, une demande portée notamment par le parti au pouvoir, l’ANC (African National Congress). Le président sud-africain a même accusé Israël de crime de guerre et de génocide à Gaza.

Un appel à l’opposition à l’injustice

Les manifestants sud-africains ont exprimé leur solidarité envers le peuple palestinien en appelant à l’opposition à l’injustice. Ils estiment que ce qui se passe en Palestine peut arriver à n’importe qui dans le monde, et qu’il est donc du devoir de chacun de s’opposer à toute forme d’injustice. Cette mobilisation témoigne de l’esprit de camaraderie et d’unité qui règne parmi les manifestants, qui demandent notamment la fermeture de l’ambassade d’Israël en Afrique du Sud.

Mots clés : Guerre, Israël-Hamas, Sud-Africains, Palestine, manifestation, solidarité, injustice, rupture des relations, crime de guerre, génocide.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire