Israël-Hamas : un premier groupe de blessés de Gaza est arrivé en Tunisie

0

Un avion militaire tunisien transporte des blessés palestiniens de Gaza

Un avion militaire tunisien transportant des blessés palestiniens, victimes de l’offensive israélienne contre Gaza, a atterri dimanche 3 décembre à l’aéroport des pèlerins de Tunis-Carthage, en provenance de l’aéroport international El-Arich en Égypte. Ce premier groupe de blessés de Gaza sera pris en charge par l’État tunisien, comme l’avait promis le président Kais Saied. Une délégation officielle tunisienne, accompagnée de représentants de l’ambassade de Palestine à Tunis, était présente pour accueillir les blessés.

Des blessés de tous âges et des cas complexes

Le nombre de blessés s’élève à 20, accompagnés de 19 personnes, dont certains sont également blessés légèrement. Parmi eux, on compte des cas compliqués de blessures par éclats d’obus, de brûlures et de membres cassés. Mustapha Ferjani, conseiller du président Kais Saied, a déclaré : « Nous espérons qu’ils seront soignés et qu’ils reviendront dans les meilleures conditions possibles. »

Le soutien médical et psychologique des blessés

Des bénévoles du Croissant-Rouge tunisien étaient présents à l’accueil des blessés, équipés de tout le matériel nécessaire. Les blessés, qui vont du nourrisson d’un an à un homme de 65 ans, sont majoritairement des jeunes. Ils seront répartis entre les secteurs public et privé du système de santé tunisien, ainsi qu’à l’hôpital militaire. Des médecins et des psychologues leur fourniront l’assistance et le soutien nécessaires. L’opération militaire menée par Israël dans la bande de Gaza a causé des dizaines de milliers de victimes civiles, principalement des enfants et des femmes, ainsi qu’une catastrophe humanitaire sans précédent, selon les sources officielles palestiniennes et onusiennes.

Mots clés : Israël, Hamas, premier groupe, blessés, Gaza, Tunisie, soutien médical, Croissant-Rouge tunisien, catastrophe humanitaire.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire