Home Actualité internationale Afrique La France autorise le transfert de Mirage 2000-9E des Émirats arabes unis au Maroc
Afrique

La France autorise le transfert de Mirage 2000-9E des Émirats arabes unis au Maroc

F-16 du Maroc

Après trois ans d’attente, la France a donné son accord pour le transfert de 30 Mirage 2000-9E des Émirats arabes unis au Maroc. Cette décision, qui booste la coopération militaire entre les deux nations, s’inscrit dans un contexte de relations diplomatiques raffermies entre Rabat et Paris.

En décembre 2021, les Émirats arabes unis avaient annoncé leur intention de faire don de 30 Mirage 2000-9E au Maroc. Cette initiative faisait suite à la signature d’un contrat historique par Abu Dhabi pour l’acquisition de 80 Rafale français. Cependant, l’opérationnalisation de ce don s’est heurtée à l’absence d’autorisation de la part de la France, détentrice des droits d’exportation sur l’appareil.

Appui du Maroc contre Daech

Le revirement de position de la France s’explique par plusieurs facteurs, notamment le réchauffement des relations entre le Maroc et la France: Ces derniers mois ont été marqués par une amélioration des relations bilatérales, notamment sur le dossier du Sahara occidental. Par ailleurs, en 2014, le Maroc a apporté un appui militaire et de renseignement significatif à la lutte contre Daech menée par les Émirats arabes unis, notamment en déployant six avions F-16.

En plus de l’accord de défense Maroc-Émirats, un pacte de coopération militaire liant les deux pays depuis 2006, et renforcé en 2014. Cet accord encadre leur partenariat dans les domaines de la formation, de l’échange de visites, du soutien opérationnel, technique et matériel, et de la recherche dans le secteur militaire.

Coordination sur le plan militaire

L’acquisition de ces avions permettra un renforcement de l’armée de l’air marocaine. L’intégration de ces Mirage 2000-9E modernise la flotte marocaine et renforce ses capacités de défense aérienne. Cette vente symbolise la solidité des liens entre les deux pays et leur volonté de coordination sur le plan militaire.

Au Maroc, la concrétisation de ce don est accueillie favorablement par les autorités marocaines, qui y voient une contribution importante à la modernisation de leur armée de l’air. En France, la vente a suscité des réactions mitigées, certains craignant qu’elle puisse déséquilibrer les puissances régionales. La presse espagnole exprime son mécontentement face à cette transaction, perçue comme un renforcement d’un rival régional.

#France #autorise #transfert #Mirage #20009E #des #Émirats #arabes #unis #Maroc

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Issack Abdi Sadik : De la gloire des podiums à l’ombre d’une cellule

Issack Abdi Sadik Issack Abdi Sadik, mannequin d’origine somalienne, s’était rapidement imposé...

Le film sénégalais « Banel & Adama » inaugure la 21e édition du FCAT à Tanger

Banel et Adama La 21e édition du Festival de Cinéma Africain de...

Le Maroc renforce sa puissance militaire avec l’acquisition de 24 F-16 Viper

F-16 du Maroc Le Maroc a franchi une étape importante dans le...

Au Mali, un nouveau carnage est attribué à l’armée et Wagner à Kidal

Un soldat malien Une trentaine de personnes ont été tuées par l’armée...

[quads id=1]