La Libye renvoie environ 250 migrants illégaux au Tchad et au Niger.

0

Les autorités libyennes renvoient près de 250 migrants irréguliers tchadiens et nigériens

Les autorités libyennes ont renvoyé mardi près de 250 migrants irréguliers tchadiens et nigériens vers leurs pays d’origine, dans le cadre d’une coordination entre les régions rivales libyennes. Moussa al-Koni, vice-président du Conseil présidentiel libyen, a souligné lors d’une conférence de presse l’importance de la coopération entre les pays de départ, de transit et de destination pour lutter contre les réseaux criminels de trafiquants opérant entre la Libye, le Tchad et le Niger. Cette initiative vise à mettre fin aux activités des groupes criminels qui exploitent les migrants en les faisant passer en Europe.

La Libye, une plaque tournante pour les migrants cherchant à gagner l’Europe

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est plongée dans le chaos et divisée entre autorités rivales de l’est et de l’ouest. Ce pays est devenu une plaque tournante pour des dizaines de milliers de migrants qui tentent de rejoindre l’Europe par la mer. Malheureusement, ces migrants tombent souvent aux mains de groupes criminels qui les séquestrent et leur extorquent de l’argent en échange de leur liberté. Cette situation a conduit les autorités libyennes à prendre des mesures pour mettre fin à ce trafic humain.

Rapatriement des migrants vers le Niger et le Tchad

Dans le cadre de cette opération de renvoi des migrants irréguliers, 120 Nigériens ont été rapatriés sur un vol au départ de Tripoli et à destination de Niamey, en coordination avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Par ailleurs, 128 Tchadiens vont être acheminés jusqu’à la frontière entre la Libye et le Tchad par la route, en coordination avec les autorités de l’est du pays. Ces opérations coordonnées entre les régions de l’ouest, de l’est et du sud de la Libye visent à assurer le retour sécurisé des migrants dans leurs pays d’origine.

Mots clés: Libye, renvoie, migrants, illégaux, Tchad, Niger, trafiquants, coopération, rapatriement, sécurité.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire