Home Actualité internationale Afrique La lutte contre l’érosion côtière est en cours au Togo
Afrique

La lutte contre l’érosion côtière est en cours au Togo

Le Togo est sur le point d’introduire une nouvelle technique pour lutter contre l’érosion côtière. Le décapage de la côte togolaise est très préoccupant et toutes les pistes sont explorées pour lutter contre l’érosion côtière au Togo.

C’est ainsi qu’un ingénieur géotechnicien togolais, Déo Eklu-Natey, a mis au point une technique de freinage. Chaque jour la côte togolaise s’érode un peu plus. La mer avance à grande vitesse, malgré les mesures prises pour enrayer le phénomène, Koffi Houédanou, un écologiste, s’inquiète.

C’est sérieux. Il suffit de se promener le long de la côte pour voir les dégâts que cela cause, des maisons qui disparaissent, des villages qui disparaissent de la carte du Togo.

Une nouvelle action de contrôle est en cours. Une partie de cette côte est jonchée d’œuvres inédites depuis quelque temps. C’est une juxtaposition de fosses dans des barils de granulés enfouis le long de la côte pour ralentir l’avancée de la mer, explique Muriel Muada, cette ingénieure civile.

_Nous avons construit un puits que nous avons creusé jusqu’à atteindre une roche sédimentaire qui est dure, ce qui pour nous est une bonne base pour le travail car nous devons résister suite à la pression de l’eau. _

Et lorsque les vagues frappent la structure, elles reculent, laissant le sable derrière elles. Ce sable remplit les parties érodées de la côte. L’ingénieur géotechnicien togolais Déo Eklu-Natey est à l’origine de cette technique. Lui et son équipe travaillent à l’affiner.

Bref, le principe de la construction portuaire est appliqué ici. C’est un rideau qui fait face à la mer et a été fait pour arracher le sable de la mer qui l’avait avalé avant nous.

Cette technique semble efficace. Et attire déjà les curieux, comme ce géologue du Sénégal. Il stabilise non seulement les côtes, mais dans les observations on note aussi qu’il y a une opportunité de gagner du terrain, souligne Aliou Fall Diedjou, géologue, spécialiste de l’érosion côtière.

Il compte dupliquer cette technique innovante dans son pays le Sénégal et convaincre les décideurs de l’adopter. Au Togo, le gouvernement s’y intéresse sérieusement dans le cadre d’une action urgente pour faire face à l’avancée de la mer.

#lutte #contre #lérosion #côtière #est #cours #Togo

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Maurice Kamto appelle à valoriser les talents des jeunes camerounais

Dans une récente déclaration, Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance...

Guerre au Soudan : une génération d’enfants en danger

Alors que la guerre au Soudan entre dans sa deuxième année, une...

Découverte culinaire : Les Lasbanne, trésor berbère

Lasbanne Dans le panorama riche et diversifié de la cuisine nord-africaine, les...