« Mon gouvernement traitera la tentative de coup d’État », déclare le président Bio.

0

Le président sierra-léonais promet une réponse ferme à la tentative de coup d’État

Dans un discours à la nation samedi, le président sierra-léonais Julius Maada Bio a promis d’apporter une réponse ferme à la tentative de coup d’État qui a eu lieu le 26 novembre dernier. Des hommes armés ont attaqué plusieurs installations militaires et policières, entraînant des affrontements meurtriers avec les forces de sécurité. Les autorités ont déclaré que 21 personnes ont été tuées, tandis que l’opposition affirme que près de 200 civils ont perdu la vie. L’opposition accuse le gouvernement de mener une chasse aux sorcières et de chercher à réduire au silence ses opposants politiques.

Des arrestations et des enquêtes en cours

Treize militaires et un civil soupçonnés d’être impliqués dans la tentative de coup d’État sont actuellement en détention. Le président Bio a répondu aux accusations selon lesquelles les forces de sécurité cibleraient les communautés du nord en assurant que les enquêtes seraient menées de manière impartiale. Il a également promis d’arrêter tous les coupables, quel que soit leur statut. Cette tentative de coup d’État s’inscrit dans un contexte régional marqué par une multiplication des coups d’État en Afrique de l’Ouest, notamment au Mali, au Burkina Faso, au Niger et en Guinée.

Une situation préoccupante dans la région

La tentative de coup d’État en Sierra Leone s’ajoute à une série d’événements similaires qui ont secoué la région ouest-africaine depuis 2020. Les pays voisins tels que le Mali, le Burkina Faso, le Niger et la Guinée ont également été confrontés à des coups d’État et à des troubles politiques. Cette instabilité politique et sécuritaire soulève des inquiétudes quant à la stabilité de la région et à la capacité des gouvernements à maintenir l’ordre et à garantir la sécurité des citoyens.

Mots clés : tentative de coup d’État, Sierra Leone, président Bio, forces de sécurité, arrestations, enquêtes, instabilité régionale, Afrique de l’Ouest, sécurité.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire