Le Nigeria organise son premier championnat d’Afrique de canoë-kayak.

0

Nigeria accueille son premier championnat d’Afrique de canoë-kayak

Le Nigeria a récemment accueilli son premier championnat d’Afrique de canoë-kayak, rassemblant 15 athlètes venus de tout le continent. Cet événement historique a permis au pays hôte de montrer son engagement envers le développement du sport en Afrique de l’Ouest. Thomas Konietzko, président de la Fédération internationale de canoë-kayak, a salué les efforts du Nigeria pour accueillir les meilleurs athlètes africains et a souligné l’importance de cette compétition pour explorer de nouvelles régions du continent.

La quête des Jeux olympiques de Paris 2024

Pour les athlètes présents, l’enjeu était de décrocher leur qualification pour les Jeux olympiques de Paris en 2024. Ils ont participé à 18 courses, comprenant des épreuves en simple, en double et en double mixte, avec huit billets de qualification en jeu. Bello Ayomide Powei, athlète nigérian, s’est qualifié pour l’épreuve olympique du C2 (canoë pour deux personnes) sur 500 mètres et espère revenir avec une médaille pour rendre son pays fier. Drevor Lespoir, athlète des Seychelles, reconnaît la difficulté de la compétition face à des athlètes de haut niveau, mais place sa confiance en Dieu.

Promouvoir le canoë-kayak en Afrique

Bien que le canoë-kayak ne soit pas très répandu sur le continent africain, la tenue de ce championnat d’Afrique offre une opportunité de faire connaître ce sport. Le président de la fédération internationale de canoë-kayak espère que cet événement contribuera à attirer l’attention sur le canoë-kayak en Afrique et encouragera davantage de jeunes à s’engager dans cette discipline.

Mots clés: Nigeria, championnat d’Afrique, canoë-kayak, Jeux olympiques, Paris 2024, athlètes africains, développement du sport, compétition, qualification, promouvoir, fédération internationale, jeunes athlètes.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire