Le Nigeria s’engage à « punir » les responsables de l’attaque par drone

0

Le gouvernement nigérian promet de punir les responsables de l’attaque par drone

Le gouvernement nigérian a réagi à l’attaque accidentelle de civils par un drone de l’armée en promettant de punir les responsables. L’attaque, qui a eu lieu dans le nord-ouest du pays, a fait au moins 85 morts et 66 blessés. Le vice-président Kashim Shettima a assuré que le gouvernement enquêterait sur l’incident et prendrait des mesures appropriées. Il a également promis de prendre en charge les victimes de l’attaque.

La société civile et la communauté internationale réclament des investigations et des sanctions

L’attaque par drone a suscité une vive réaction de la société civile nigériane et de la communauté internationale. Amnesty International a déclaré que plus de 120 personnes avaient été tuées lors de l’attaque. L’organisation a appelé les autorités nigérianes à mener une enquête indépendante et transparente et à traduire les responsables en justice. Les Nations unies ont également demandé une enquête approfondie et impartiale, ainsi que des réparations pour les victimes et leurs familles.

Le président nigérian ordonne l’ouverture d’une enquête

Le président nigérian Bola Ahmed Tinubu a ordonné l’ouverture d’une enquête sur l’attaque par drone. Depuis son entrée en fonction, Tinubu a fait de la lutte contre l’insécurité l’une de ses principales priorités. L’attaque souligne les défis auxquels le pays est confronté en matière de sécurité, alors que le gouvernement cherche à attirer davantage d’investissements étrangers.

Mots clés : Nigeria, attaque par drone, civils, enquête, sanctions, société civile, communauté internationale, Bola Ahmed Tinubu, sécurité.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire