Le sommet de la Cédéao prévu le 10 décembre à Abuja sera réécrit en français comme suit: ‘Le sommet de la Cédéao prévu le 10 décembre à Abuja’.

0

Le prochain sommet de la Cédéao prévu pour décembre à Abuja

Le prochain sommet de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) aura lieu le 10 décembre à Abuja, la capitale du Nigeria. Cette annonce a été faite par la présidence de la Côte d’Ivoire à l’issue d’une rencontre entre le président ivoirien Alassane Ouattara et le président de la commission de l’organisation régionale, Omar Alieu Touray. Ce sommet intervient dans un contexte de crise pour la Cédéao, suite à une série de coups d’État militaires récents dans la région.

La suspension de l’option militaire et les négociations en cours

Abdel-Fatau Musah, commissaire aux affaires politiques de la Cédéao, a déclaré dans une interview accordée à Jeune Afrique que l’option militaire n’était pas totalement écartée, mais qu’elle avait été suspendue en attendant que les sanctions économiques et financières imposées au Niger donnent des résultats. Il a également souligné que la période de transition de trois ans proposée par le général Abdourahamane Tiani, chef du régime militaire au Niger, n’était pas acceptable pour la Cédéao. Malgré les tentatives de dialogue, les dirigeants nigériens ont refusé de rencontrer les représentants de la Cédéao.

Les pays membres de la Cédéao touchés par les coups d’État

Parmi les quinze pays membres de la Cédéao, quatre sont actuellement dirigés par des militaires issus de coups d’État : le Mali, le Burkina Faso, le Niger et la Guinée. En raison de leur suspension de l’organisation, ces pays ne seront pas représentés lors du sommet d’Abuja. Le Mali, le Burkina Faso et le Niger, confrontés à la violence jihadiste, ont formé une Alliance des États du Sahel (AES). Par ailleurs, la Sierra Leone, autre membre de la Cédéao, a récemment été le théâtre d’une tentative de coup d’État qui a fait 21 morts.

Mots clés : sommet Cédéao, crise, coups d’État militaires, Abuja, sanctions économiques, négociations, période de transition, suspension, pays membres, Mali, Burkina Faso, Niger, Guinée, Alliance des États du Sahel, Sierra Leone.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire