Libye : A Genève, le Forum de dialogue politique discute du mode d’élection du futur président

0

Les 74 membres du Forum libyen pour le dialogue politique (FDPL) ont entamé lundi 28 juin à Genève un nouveau cycle de discussions sous l’égide des Nations unies pour décider de la base juridique des élections législatives qui se tiendront en Libye avant le fin d’année sont prévues. Une rencontre décisive qui selon l’ONU sera consacrée à la recherche d’un accord sur les textes pour les élections. Des réunions préparatoires du comité consultatif du forum se sont tenues à Tunis en fin de semaine dernière, mais des divergences persistent.

Les discussions à Genève ont commencé lundi avec une nouvelle réunion de 17 membres du conseil consultatif de la Forum de dialogue politique de préciser les propositions qui seront soumises au vote de tous les membres. Les divergences tournent toujours autour du mécanisme de l’élection du président et s’il doit être élu par les citoyens, au suffrage universel direct, ou s’il doit être nommé par le parlement qui résultera de l’élection.

D’autres désaccords existent sur les conditions d’éligibilité ; certains veulent exclure les Libyens ayant la double nationalité ou les militaires, tandis que d’autres refusent.

Des difficultés subsistent également sur les prérogatives du prochain président et la nécessité d’organiser ou non un référendum sur les textes régissant le scrutin en amont du scrutin du 24 décembre.

Aguila Saleh, le chef du parlement libyen, qui doit ratifier l’accord sur ces textes, prévient : s’il y a un désaccord à Genève, le parlement votera une loi de 2014 qui permet aux électeurs d’élire directement leur président.

Lire aussi : Conférence sur la Libye : progrès dans le retrait des troupes étrangères

.

#Libye #Genève #Forum #dialogue #politique #discute #mode #délection #futur #président

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: