Malawi : un emploi en Israël, « une opportunité » malgré la guerre

0

Des centaines de jeunes malawites prêts à rejoindre Israël pour travailler

Malgré la guerre qui fait rage, des centaines de jeunes au Malawi font la queue pour rejoindre Israël dans l’espoir d’une vie meilleure. Dans un pays où près de trois quarts de la population vit sous le seuil de pauvreté, le Malawi a mis en place un programme d’exportation de main-d’œuvre pour permettre aux jeunes de gagner des devises étrangères. Le pays entretient des liens étroits avec Israël et a déjà envoyé des diplômés en agriculture dans le passé. Suite aux attaques du Hamas et aux bombardements israéliens sur Gaza, de nombreux employés agricoles ont quitté Israël, offrant ainsi une opportunité aux jeunes malawites.

Un risque calculé pour une vie meilleure

Malgré les risques, les jeunes malawites voient cette opportunité comme une chance de sortir de la pauvreté. Beaucoup d’entre eux sont au chômage depuis plusieurs années et voient en Israël une possibilité de gagner un salaire bien plus élevé qu’au Malawi. Certains candidats ont déjà été envoyés en Israël et d’autres suivront dans les prochains mois. Les autorités malawites estiment que jusqu’à 5 000 jeunes pourraient être envoyés en Israël dans le cadre de ce programme d’exportation de main-d’œuvre.

Des critiques et des promesses de sécurité

Cet accord d’exportation de main-d’œuvre avec Israël a suscité des critiques de la part de l’opposition et des organisations de défense des droits de l’homme au Malawi. Certains qualifient cet accord de « transaction diabolique » avec une région en guerre. Cependant, le gouvernement malawite assure que les jeunes malawites seront protégés en Israël et bénéficieront du même niveau de sécurité que les citoyens israéliens. L’ambassadeur d’Israël au Malawi affirme également que cet accord est « gagnant-gagnant » pour les deux pays.

Mots clés: Malawi, travail, Israël, chance, guerre, exportation de main-d’œuvre, opportunité, pauvreté, salaire, sécurité

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire