Mali : un prêtre allemand enlevé en 2022 est libéré

0

Un prêtre allemand enlevé au Mali a été libéré

Le père Hans-Joachim Lohre, un prêtre catholique allemand qui avait été enlevé au Mali en novembre 2022, a été libéré, ont annoncé dimanche des responsables de l’archevêché et du gouvernement. Selon un responsable de l’archevêché, le prêtre a été libéré ce dimanche et se trouve actuellement dans un avion en direction de son pays d’origine. Les détails sur son état de santé et les conditions de sa détention et de sa libération n’ont pas été divulgués.

Un kidnapping rare dans la capitale malienne

Le père Hans-Joachim Lohre avait disparu alors qu’il devait célébrer la messe dans un quartier de Bamako, la capitale du Mali. Sa disparition avait été considérée comme un enlèvement, un phénomène courant au Mali mais rare dans la capitale. Aucune revendication n’a été faite concernant son enlèvement.

Le prêtre allemand, surnommé « Ha-Jo », vivait au Mali depuis une trentaine d’années. Il enseignait à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako et était secrétaire national d’une commission de dialogue interreligieux. Sa libération marque le deuxième cas d’un Allemand libéré au Sahel en moins d’un an, après la libération de l’humanitaire allemand Jörg Lange en décembre 2022.

La situation sécuritaire au Mali

Depuis 2012, le Mali est confronté à une propagation djihadiste et à des violences de toutes sortes, dont les enlèvements font partie intégrante. Les motivations derrière ces enlèvements peuvent être idéologiques, crapuleuses ou liées à des demandes de rançon. Malgré la libération du prêtre allemand, plusieurs otages étrangers, dont un Sud-Africain et un couple d’Italiens avec leur fils, restent détenus au Sahel.

Mots-clés: Mali, libération, prêtre allemand, enlèvement, Bamako, Sahel, sécurité, djihadistes, otages, demande de rançon.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire