Nigeria : l’ONU demande une enquête suite à la frappe « accidentelle » d’un drone

0

L’ONU demande une enquête après une frappe accidentelle de drone au Nigeria

Les Nations unies ont appelé à une enquête impartiale après qu’une attaque de drone de l’armée nigériane ait accidentellement tué au moins 85 villageois lors d’une fête musulmane. Le Haut-commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme a demandé aux autorités nigérianes de prendre des mesures pour garantir la protection des civils et des infrastructures civiles. Le président nigérian a ordonné l’ouverture d’une enquête et le Haut-commissariat a demandé à Abuja de mener une enquête approfondie et impartiale, de demander des comptes aux responsables et de fournir des réparations aux victimes et à leurs familles.

Des questions sur la légalité de la frappe basée sur le mode de vie

Le porte-parole de l’ONU a exprimé des inquiétudes quant à la frappe basée sur les habitudes de vie des personnes présentes sur les lieux, qui ont été mal analysées et mal interprétées. Il a remis en question la conformité de telles frappes avec le droit international. Les forces armées nigérianes utilisent fréquemment des frappes aériennes dans leur lutte contre les milices de bandits et les djihadistes dans le nord-ouest et le nord-est du pays. Ce conflit a déjà fait plus de 40 000 morts et deux millions de déplacés depuis 2009.

Appel à revoir les règles d’engagement et les procédures opérationnelles

Suite à cette attaque meurtrière, l’armée nigériane a déclaré que le drone était en mission de routine et avait touché par inadvertance des membres de la communauté. Cependant, elle a précisé que les villageois avaient été confondus avec un groupe armé présent dans la région. L’armée a souligné que les terroristes s’implantent délibérément dans des zones où vivent les populations civiles afin de les utiliser comme boucliers humains. L’ONU demande donc aux autorités nigérianes de revoir les règles d’engagement et les procédures opérationnelles pour éviter de tels incidents à l’avenir.

Mots clés: Nigeria, ONU, enquête, frappe accidentelle, drone, droits de l’Homme, civils, infrastructures civiles, habitudes de vie, légalité, frappes aériennes, milices de bandits, djihadistes, règles d’engagement, procédures opérationnelles.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire