Outrage à la justice, prison pour Jacob Zuma ?

0

La Cour constitutionnelle sud-africaine doit se prononcer mardi dans l’affaire de l’ancien président sud-africain Jacob Zuma, accusé d’outrage à la justice.

Jacob est impliqué dans plusieurs affaires de corruption et a refusé à plusieurs reprises de comparaître devant la commission anti-corruption de son pays. Invoquant son droit de garder le silence.

Il n’a témoigné qu’une seule fois, en juillet 2019, avant d’inculper le président du comité, le juge en chef adjoint Raymond Zondo, préjugés.

Face à cette attitude, la commission a saisi la Cour suprême sud-africaine.

Elle a alors demandé que l’ancien président soit condamné à 2 ans de prison. Le rejet par l’intéressé d’une énième convocation à la procédure en février dernier a été vécu comme un comble.

Il reste à voir si les juges de la Cour constitutionnelle respecteront cette exigence. La question n’est pas de savoir si Zuma doit aller en prison, mais combien de temps il doit y rester, a déclaré l’avocat de la commission en mars.

En particulier, Jacob Zuma est accusé d’être sous l’emprise d’une riche famille d’hommes d’affaires indiens à qui il avait attribué de lucratifs contrats gouvernementaux. Les Gupta se sont également penchés sur le choix de certains membres du gouvernement.

#Outrage #justice #prison #pour #Jacob #Zuma

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: