Les Congolais attendent toujours le changement lors de l’élection présidentielle en RDC.

0

Les Congolais attendent toujours le changement promis lors de la campagne présidentielle

En pleine campagne présidentielle, les Congolais expriment un fort besoin de changement. Malgré les promesses du candidat Félix Tshisekedi, qui avait annoncé des jours meilleurs pour le peuple en 2019, les attentes ne sont pas comblées. Dans la ville de Kikwit, à l’ouest de la République démocratique du Congo, les habitants se sentent trahis par le slogan mobilisateur « Le peuple d’abord ». Victor Mukala, un agriculteur du Kwilu, déclare que le chef de l’État n’a pas tenu sa promesse et que la situation n’a pas évolué. Malgré les mesures prises par Félix Tshisekedi, comme la suppression des frais de scolarité primaire et les soins de maternité gratuits, la majorité des Congolais reste piégée dans une pauvreté écrasante.

Un bilan mitigé pour le président sortant

Félix Tshisekedi, âgé de 60 ans, brigue un second mandat le 20 décembre. Son programme social est très attendu par la population, qui espère des améliorations concrètes. Les engagements pris lors des précédentes élections sont encore loin d’être réalisés dans de nombreuses régions reculées du pays. La République démocratique du Congo dispose pourtant de vastes ressources naturelles, avec 80 millions d’hectares de terres arables et un sous-sol riche en minéraux. Cependant, la majorité des 100 millions d’habitants vit en dessous du seuil de pauvreté, ce qui contraste fortement avec l’immensité des richesses du pays.

Des attentes élevées pour le programme social du président

Les Congolais espèrent un réel changement dans leur pays, où les richesses naturelles contrastent avec le niveau de vie de la population. Le président sortant doit répondre aux attentes de la population en matière de développement social. Les mesures prises jusqu’à présent, telles que la gratuité de l’éducation primaire et les soins de maternité gratuits, ont eu un impact limité sur la vie quotidienne des Congolais. Les engagements pris lors de la campagne présidentielle doivent être concrétisés pour améliorer les conditions de vie de la population et réduire la pauvreté qui sévit dans le pays.

Mots clés : Présidentielle, RDC, Congolais, changement, promesses, attentes, développement social, pauvreté, ressources naturelles.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire