Quinze pays africains demandent 100 milliards à la Banque mondiale

0

Les chefs d’État et de gouvernement d’une quinzaine de pays africains ont assisté à la réunion du 20e supplément de l’Association internationale de développement, plus connue sous le nom d’IDA-20. Cette année, les États du continent demandent au moins 100 milliards de dollars pour relancer leurs économies durement touchées par la crise du Covid-19.

Avec notre correspondant à Abidjan, Sidy Yansané

Ce Fonds de la Banque mondiale vise à fournir des subventions, des prêts et des subventions à des taux nuls ou faibles aux pays pauvres ou en développement pour stimuler leur croissance économique. Plus de la moitié des pays bénéficiaires de l’IDA sont situés en Afrique.

Les chefs d’Etat du Sénégal, du Niger, de Madagascar, du Rwanda et bien d’autres Il s’est trouvé en personne, et une poignée par visioconférence, au Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire, à l’invitation du Président Alassane Ouattara et de la Banque mondiale.

Ce sommet d’appel aux donateurs pour former les fonds IDA-20 devait avoir lieu l’année prochaine, mais a été avancé en raison de la situation sanitaire urgente qui a déclenché la première récession économique de l’Afrique en 25 ans.

Pour Axel van Trotsenburg, directeur des opérations de la Banque mondiale, la priorité absolue est de fournir au continent 400 millions de doses de vaccins anti-Covid d’ici la fin de l’année :

« Seulement 1% de la population africaine est vaccinée, c’est totalement inacceptable. À la Banque mondiale, nous avons salué l’initiative de l’Union africaine d’atteindre un objectif de 40 % de la population d’ici la fin de l’année et de 60 % d’ici le milieu de l’année prochaine. Mais on en est loin car le financement manquait. Nous travaillons avec l’Union africaine et nous nous sommes assurés de pouvoir couvrir tous ces financements. »

La réunion s’est terminée par une annonce conjointe des dirigeants présents, surnommée la « Déclaration d’Abidjan », dans laquelle ils ont appelé à augmenter le fonds IDA-20 de 82 milliards de dollars à 100 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. . La contribution des donateurs devrait avoir lieu en décembre de l’année prochaine.

.

#Quinze #pays #africains #demandent #milliards #Banque #mondiale

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: