RDC : fusillade à Goma : deux morts et six blessés

0

Un échange de tirs attribué à des assaillants non identifiés a tué 2 civils et grièvement blessé 6 autres lundi soir à Goma, une ville de l’est de la RDC.

Sur place ce mardi matin émotion, consternation et désolation des familles des victimes.

A l’heure où la région est toujours en état de siège, la population exprime sa préoccupation face à l’insécurité croissante dans une ville comme Goma, qui abrite toujours l’ensemble des forces de sécurité les plus importantes du pays.

« On ne sait pas si la loi martiale existe vraiment parce qu’on ne voit pas les résultats, des gens se font encore tuer, même le banditisme s’est multiplié, si tu marches avec un sac à main, les voyous te le volent, au moins on souffre ils venir à notre secoursMasika Safi, désormais veuve d’une des victimes, témoigne.

Cette fusillade non réclamée est la première depuis la loi martiale, les autorités tentent de rassurer et d’annoncer des enquêtes.

Seigneur d’une conférence de presse, le vice-gouverneur, le général Romy Ikuka précise que « ce sont des bandits entrant dans un magasin, quatre conduisant deux motos, leur tirant dessus. C’est un crime normal, mais l’unité de police était là et nous avons été informés, des enquêtes sont en cours. »

L’une des villes les plus prospères de la RDC, Goma borde deux zones où sévissent les groupes armés, à savoir Masisi et Nyiragongo. Malgré la loi martiale proclamée par le président Félix Tshisekedic dans un effort pour mettre fin à la violence dans cette partie orientale du pays, la population ne voit toujours aucun changement.

#RDC #fusillade #Goma #deux #morts #blessés

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: