RDC : Une plainte déposée contre la Commission électorale

0

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) visée par une plainte

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo est au centre d’une polémique à quelques semaines de l’élection présidentielle. Plusieurs candidats, dont Denis Mukwege, Martin Fayulu et Théodore Ngoy, ont annoncé qu’ils allaient saisir la CENI pour dénoncer son incapacité à assurer la régularité du processus électoral. Lors d’une conférence de presse à Kinshasa, ils ont pointé du doigt les cartes d’électeurs illisibles et l’absence de forces de police pour garantir leur sécurité pendant la campagne.

Des cartes d’électeurs illisibles et une sécurité insuffisante

Les candidats à la présidentielle ont dénoncé le fait que 80% des cartes d’électeurs sont illisibles, car elles ont été imprimées sur du papier thermique. Cette situation pose un problème majeur pour les électeurs qui se retrouvent dans l’incapacité de voter correctement. De plus, ils ont critiqué le Président de la Commission électorale, Denis Kadima, pour ne pas avoir fourni de forces de police afin de garantir leur sécurité pendant la période de campagne. En revanche, le président en exercice, Félix Tshisekedi, bénéficie de la protection de la garde républicaine.

Une plainte pour non-respect de la mission constitutionnelle

En saisissant la CENI, les candidats espèrent dénoncer le non-respect de la mission constitutionnelle de l’organisme. Ils estiment que la Commission n’a pas rempli son rôle en assurant la régularité du processus électoral. Cette plainte met en lumière les dysfonctionnements et les manquements de la CENI, qui compromettent la transparence et la légitimité des élections présidentielles en RDC.

Mots clés: RDC, Commission électorale, plainte, élection présidentielle, régularité du processus électoral, cartes d’électeurs illisibles, sécurité, Denis Mukwege, Martin Fayulu, Théodore Ngoy, Denis Kadima, Félix Tshisekedi.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire