Home Actualité internationale Afrique République démocratique du Congo : le peuple attend le changement
Afrique

République démocratique du Congo : le peuple attend le changement

Le besoin de changement se fait sentir chez les Congolais

En pleine campagne présidentielle en République Démocratique du Congo, les Congolais expriment un fort besoin de changement. Le candidat Félix Tshisekedi avait promis des jours meilleurs pour le peuple en 2019, mais les attentes n’ont pas été satisfaites. Dans la ville de Kikwit, à l’ouest du pays, les habitants se sentent trahis par le slogan mobilisateur « Le peuple d’abord ». Malgré les mesures prises par le président sortant, la majorité de la population congolaise vit toujours dans une pauvreté extrême.

Des promesses non tenues

Les Congolais attendaient beaucoup du président Félix Tshisekedi, mais ils estiment qu’il n’a pas tenu ses promesses. Victor Mukala, un agriculteur du Kwilu, déclare que le chef de l’Etat est redevable envers le peuple et qu’il n’a pas réellement tenu sa promesse. Malgré les mesures telles que la suppression des frais de scolarité primaire et les soins de maternité gratuits, la situation économique et sociale du pays n’a pas connu d’amélioration significative. La République Démocratique du Congo dispose pourtant de vastes terres arables et de ressources minérales abondantes.

Un espoir pour l’avenir

Le président Félix Tshisekedi brigue un second mandat et est très attendu sur son programme social. Les engagements pris lors des précédentes élections restent encore à concrétiser dans de nombreuses régions reculées du pays. Les Congolais espèrent un avenir meilleur, où les richesses naturelles du pays profiteront réellement à la population et où le niveau de vie sera en adéquation avec les ressources du pays.

Mots clés: RDC, peuple, changement, promesses non tenues, besoin de changement, espoir, richesses naturelles, niveau de vie, élections

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Marafa Hamidou Yaya : Un cri depuis les murs de Kondengui.

Dans une interview exclusive accordée au Magazine Jeune Afrique, l’ancien ministre camerounais...

RDC : à Rutshuru Corneille Nangaa harangue 8000 recrues

Nangaa a Rutshuru le 20 avril 2024 Cérémonie de clôture d’une formation...

Le rêve partagé de Samuel Eto’o et Cabral Libii pour le Cameroun.

Dans un monde où les différences et les divergences d’opinions sont souvent...

Samuel Eto’o et Cabral Libii : Un rêve commun pour un Cameroun grand.

Dans un monde où les différences et les divergences d’opinions sont souvent...

[quads id=1]