Sénégal : l’ancien membre de Pastef tourne la page Sonko

0

Le choix de Bassirou Diomaye Faye comme plan B d’Ousmane Sonko pour la présidentielle suscite des réactions mitigées

Le Sénégal s’est réveillé lundi avec la nouvelle du choix de Bassirou Diomaye Faye comme plan B d’Ousmane Sonko pour la présidentielle du 25 février prochain. Bien que moins connu que Sonko, Faye a été accueilli favorablement par une partie des sympathisants de l’ex-parti Pastef. Certains estiment que ce choix est stratégique compte tenu du contexte politique complexe, tandis que d’autres soulignent que Faye n’est pas suffisamment connu.

Le défi de la popularité pour Bassirou Diomaye Faye

Le principal défi pour Bassirou Diomaye Faye est sa popularité limitée auprès de l’électorat sénégalais. Alors que certains soutiennent que son choix est le bon dans le contexte politique actuel, d’autres estiment qu’il aurait pu y avoir d’autres candidats potentiels, tels que Guy Marius Sagna. De plus, la situation de Sonko, actuellement en prison et en attente de son procès, ajoute une complexité supplémentaire à la candidature de Faye.

Appel à la mobilisation pour la collecte de parrainages

Au lendemain de l’annonce de la candidature de Bassirou Diomaye Faye, les partisans d’Ousmane Sonko appellent à la mobilisation pour la collecte de parrainages. Ils ont désormais deux semaines pour réussir leur campagne et obtenir les soutiens nécessaires. Malgré les défis auxquels ils font face, ils restent confiants dans le choix de Faye et appellent les gens à se mobiliser en sa faveur.

En conclusion, le choix de Bassirou Diomaye Faye comme plan B d’Ousmane Sonko pour la présidentielle suscite des réactions mitigées. Alors que certains voient en lui le candidat idéal dans le contexte politique actuel, d’autres soulignent sa faible notoriété et s’interrogent sur d’autres candidats potentiels. Les partisans de Sonko appellent à la mobilisation pour la collecte de parrainages, malgré la situation complexe de Sonko lui-même. La prochaine présidentielle au Sénégal s’annonce donc pleine de défis pour Faye et ses partisans.

Mots clés: Sénégal, ex-Pastef, Bassirou Diomaye Faye, Ousmane Sonko, présidentielle, plan B, popularité, mobilisation, parrainages.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire